Dans les yeux de Dominique Deltenre

    Dans les yeux de Dominique Deltenre

    Son quotidien
    Le sourire masqué et les yeux pétillants, Dominique Deltenre est une femme de contact. Le genre de personne qui, sans se prendre au sérieux, fait les choses avec sérieux. Son école, elle la gère comme si c’était sa maison. C’est vrai qu’il règne ici une ambiance familiale comme on les aime. On se sent autorisé à y grandir.
    Son job
    Depuis 8 ans, elle est la directrice des Cours Ménagers et Professionnels à Houdeng. Avant cela, cette ancienne prof de français a travaillé 25 ans à Format 21. Son école vient de rejoindre l’enseignement de promotion sociale de la Province de Hainaut. Un changement de pouvoir organisateur qui l’enthousiasme : « Nous intégrons une grande famille avec de nouvelles perspectives »
    Comment?
    La promotion sociale, c’est son truc. Elle est sur le terrain. Elle croit en l’école de la seconde chance. Son expérience dans l’enseignement du Français langue étrangère et son implication dans l’école des devoirs le Graph l’ont formée.
    Pour qui?
    250 adultes intéressés par des cursus qualifiants en esthétique et en pédicure médicale ou un diplôme en habillement mais aussi par des formations dans le domaine du bien-être, de l'art floral, de la pâtisserie ou de la couture....
    Elle aime
    Sortir de sa zone de confort, partager avec les autres et apprendre. Les loisirs créatifs la passionnent. Fille d’une régente technique en habillement, elle a appris la valeur et la patience de fabriquer du beau avec ses mains.
    Le petit plus
    Elle n’a pas de bureau à elle. Elle travaille avec sa collègue du secrétariat, dans le même espace ouvert à tous. Son bonheur est de voir ses élèves réussir. Par exemple, cette étudiante devenue maquilleuse à Antenne Centre ou cette élève qui ne parlait pas un mot de français et qui travaille maintenant dans l’esthétique ou cette quadragénaire, en réorientation professionnelle, qui s'est installée comme pédicure médicale indépendante, avec succès.