L’IPES Tournai rafle la 3è place du concours du Meilleur Jeune Jardinier 2021

    L’IPES Tournai rafle la 3è place du concours du Meilleur Jeune Jardinier 2021

     


    Ce 6 mai, l’école provinciale, IPES Tournai a remporté la troisième place au classement du Concours du Meilleur Jeune Jardinier 2021, se qualifiant ainsi pour la finale belge à Ciney, les 8 et 9 novembre prochain.


    Une équipe de 3 jeunes, Alexis Rousseau, Mathieu Bouvry et Raphaël Bonchoux, élèves de 7ème horticulture à l’IPES Tournai se sont portés volontaires pour participer au concours et ont ainsi affronté les concurrents de six autres écoles de Wallonie.


    Bien que cette année soit un peu particulière, les organisateurs ont faire preuve de créativité pour maintenir ce concours.


    « D’habitude, le concours se déroule sur deux jours à Liège et nos élèves préparent tout le matériel pour partir la veille. Cette année, le concours a été maintenu malgré tout avec un petit changement : il s’est organisé en une journée au sein de l’école à Tournai. Et ce sont les jurys qui se sont déplacés au sein des écoles participantes, connectées entre elles par visioconférence pour suivre l’évolution du défi tout au long de la journée. Les organisateurs nous ont fourni tout ce dont notre équipe a besoin sous forme de kit de matériel, d’un croquis et d’un cahier de charges.

    Mais dans ce kit, il y avait quelques manquements auxquels nos élèves ont dû faire face lors de l’épreuve» explique Mme Estelle Pollet, chef d’atelier à l’IPES Tournai.


    L’enjeu de ce concours était de réaliser un projet de jardin, identique pour tous. Le choix de 2021 s’est arrêté sur la création d’une devanture de maison mitoyenne avec un jardinet, une palissade, un passage en bois et des pas de pierre bleue.


    « Ce défi reprend un ensemble de compétences et techniques professionnelles : être capable de réaliser une parcelle, travailler la découpe du bois, poser des bordures en béton, semer du gazon, … Nos élèves sont mis en situation concrète et doivent travailler en toute autonomie » poursuit Maryse Deschamps, professeur d’horticulture et coach pour le concours.


    « Qualité du travail, techniques, respect de la sécurité et du timing, esprit d’équipe, finition, structure, procédé, nomenclature des plantes, … sont autant de critères que nous prenons en compte pour définir la cotation finale » affirme Raphaël Pirnay, paysagiste et membre du jury.


    C’est en visioconférence et en facebook live que les résultats du concours ont été proclamés en soirée à 18h30.


    L’équipe arrivée en première place est celle de l’école d’horticulture de Burenville Léonard Defrance à Liège. La deuxième place a été attribuée à l’école l’IPEA de la Reid à Theux.


    L’IPES Tournai décroche la troisième place.


    Ces trois écoles vont donc pouvoir affronter trois autres équipes flamandes au sein d’une compétition nationale. La finale belge aura lieu les 8 et 9 novembre 2021 et déterminera la présélection pour les EuroSkills.


    Organisé depuis 2012 par l’Association Royale des Professionnels de l’Horticulture (ARPH), la Fédération Belge des Entrepreneurs Paysagistes (FBEP), la Fédération Wallonne Horticole (FWH), avec le soutien de l’APAQ-W, le concours du Meilleur Jeune Jardinier s’adresse aux jeunes de moins de 25 ans et aux étudiants de dernières années secondaires des écoles d’Horticulture de la Fédération Wallonie-Bruxelles.