L'Assemblée des Jeunes sous les projecteurs !

    L'Assemblée des Jeunes sous les projecteurs !

    A s’y méprendre, en entrant dans le Centre d’Innovation et de Design du Grand-Hornu on aurait pu croire, l’ombre d’une seconde, que nous nous étions trompé de lieu pour assister à la 3e Assemblée de Jeunes de la Province de Hainaut. Pas de doute, pourtant ! Et c’est bien dans l’ambiance d’un plateau télé que s’est tenu le rassemblement. La crise du Covid 19 ne permettant pas à cette réunion de se tenir totalement en présentiel, il a fallu réagir et prendre les dispositions nécessaires.

    Anthony Cantineaux, en charge de l’AJ, explique : “ Malgré la crise, nous voulions tenir notre rencontre. En concertation avec le service communication de la Province de Hainaut et de Hainaut Enseignement, nous avons pu, grâce au concours du service audiovisuel de la Province, mettre en place rapidement l’infrastructure permettant de tenir une séance plénière qualitative pour les parties prenantes. Une parfaite démonstration de collaboration transversale. Les jeunes ont découvert cet outil incroyable et je suis plus que satisfait de la tenue de ce rendez-vous incontournable de la démocratie pour et par les jeunes“.

    Chez eux, en vidéoconférence, les jeunes élus ont participé à l’exercice tandis que le président de l’AJ, Mâlik Bensalem, s’exprimait sous l’œil des caméras depuis la tribune installée au Grand-Hornu. Il était entouré par ses vice-présidents et les représentants des quatre régions de l’enseignement. L’occasion de revenir sur l’avancement des dossiers. Pour rappel, cette AJ est constituée de 56 mandataires issus des 23 établissements scolaires de la Province de Hainaut. L’ordre du jour était chargé et précis : l’évolution des projets engagé, la question du budget, les orientations relatives aux nouvelles résolutions, le renouvellement de l’AJ en mars prochain…

    Autant de matières qui ont été abordées avec efficacité par ces jeunes mordus d’engagement participatif et citoyen. “Le développement durable, l’alimentation saine, le recyclage intelligent, le développement d’outils permettant les circuits courts pour l’alimentation font partie de nos préoccupations. Il en va de de notre responsabilité de porter des projets autour de ces thématiques et d’en suivre l’évolution. La crise du covid a freiné les choses mais nous sommes heureux des démarches engagées et concrétisées, c’est un plus dans notre parcours scolaire que de pouvoir participer à ce projet“ , précise Erik Melickian, vice-président et représentant de la région Wapi.

    Les projets sont vastes et variés et ils avancent ! Entre autres, le compacteur de bouteilles et canettes est en fonction à l’IPES Tournai. L'hôtel à insectes, le potager et le récupérateur d’eau prêts à être installés à l’IPES d'Ath. Le composteur mécanique est validé pour le LPETH Saint-Ghislain. La zone de fitness extérieur est en bonne voie à l’APM Mons, le réaménagement du réfectoire de l’EDF Mons est en cours, les panneaux didactiques du potager sont en cours de confection au LPST Soignies et les VTT sont commandés. Le mur végétal est en préparation au CEFA provincial de La Louvière. D’autres projets sont reportés comme l’aménagement de préau, le mobilier urbain, vu les permis d’urbanisme en cours. Que du positif, donc !

    A l’ordre du jour également : l’installation de fontaines à eau, l’amplification du tri des déchets dans les écoles provinciales. Des inventaires seront réalisés prochainement afin d’interpeller les autorités provinciales. Notons encore que l’appel à projet 2021 aura pour point de départ l’ODD 11 : ville et communauté durables à savoir, « Sortez de l’enceinte de votre établissement et ouvrez-vous à la population qui vous entoure ». Des partenariats avec des associations locales sont à l’étude.

    En ce qui concerne le budget, les votes auront lieu en présentiel afin d’être conformes en règles financières en vigueur. La Province de Hainaut dédie une partie de son budget aux actions citoyennes : 100.000 € pour des projets participatifs. Une aubaine pour ces jeunes qui découvrent ainsi la gestion de projets, ce qui leur permet de devenir acteurs de matières qui les préoccupent au quotidien.

    Le traditionnel "questions-réponses" a ainsi clôturé les débats qui se sont déroulés dans une ambiance sereine et conviviale. Impressionnant de voir l’implication de ces jeunes dans ce projet. L’AJ a tenu toutes ses promesses et c’est la communauté éducative de la Province de Hainaut qui tirera profit de ces avancées.

    www.etudierenhainaut.be/aj