Quand nos enseignants montrent l'exemple

    courMais qui est ce grand homme, vêtu d'une salopette et chaussé de bottes, qui s'avance dans la cour à l'aube et sous la bruine? On dirait un marin! Mais non, sous le bonnet, il s'agit d'Alain Regnier, le professeur d'Arts graphiques.

    "Je commence à 10 heures ce matin, alors j'ai le temps de donner un coup de main et de nettoyer le chancre sur le côté de l'école. Nous avons une semaine pour le faire. Je fais partie d'un groupe de team building et dans le cadre de CollaborAction, nous avons décidé avec les collègues d'éducation physique, de nettoyer ce dépotoir qui est un ancien fumoir rempli de ronces. Nous voulons en faire un terrain de pétanque, un espace d'exercice de tir et aussi un lieu de convivialité pour les barbecues et verres de l'amitié", explique-t-il.
    Pas une minute à perdre, le lieu doit être inauguré à la Saint-Nicolas, après le cacao chaud et la cougnole offerts aux enfants. Les élèves de 1ère du professeur de morale Maurice Medici se font embaucher avec enthousiasme. Donner un coup de main, ils adorent surtout qu'eux, ils bossent pour protéger le climat et ils viennent de nettoyer la cour.

    Si on veut changer les choses, on doit commencer par se changer soi-même, non ? Et puis, pourquoi attendre que les solutions viennent des autres? On peut être acteur du changement.

    #çacestlaprovince #provincedehainaut