La propreté, un enjeu pour tous

    20191128 085620

    Et la propreté ? Si chacun y met du sien, cela ira. "Cela avance vraiment dans le bon sens, déclare Robert Boon, le préfet de l'école. Il se dit très heureux de ses enseignants qui montrent l'exemple et surtout des jeunes de première qui ont entrepris jeudi une action spontanée de nettoyage de la cour de récré. "Cela percole! Si nous l'avions imposé, le résultat n'aurait pas été pareil. Il y a vraiment de l'éducation à faire. On dirait que certains laissent leurs déchets là où ils se trouvent, sans se préoccuper de ce que ça va devenir ou de qui va s'en occuper. On retrouve des détritus au-dessus des porte-manteaux, dans les casiers, à 4 mètres d'une poubelle. Or, dans notre école, nous avons 23 poubelles dans la cour, nous en avons dans chaque couloir et nous avons acquis une dizaine de grandes poubelles noires pour le réfectoire, sans compter la cinquantaine demandées pour le tri à l'Assemblée des Jeunes pour le Climat".

    Allez, dis, l'école, c'est comme ta maison, non?