Protéger nos droits fondamentaux, c’est aussi prendre soin de soi

    Protéger nos droits fondamentaux, c’est aussi prendre soin de soi

     

    Et prendre soin de soi, c’est avoir des projets. Des projets citoyens, c’est mieux. Nos écoles l’ont compris. Dans le réseau provincial, l’éducation à la citoyenneté est une priorité.

    A l’Athénée provincial de La Louvière, par exemple, le projet de la rentrée s’appellera « La société des bulles ». «On mettra nos pas dans ceux de Corto Maltese, de Tintin et des mangas. Nous analyserons les valeurs et stéréotypes véhiculés dans la BD et le Manga. Notamment, les droits des enfants, les droits des femmes; le racisme, la famille, la justice, etc... Nous créerons une grille d'analyse. Nous travaillerons avec une école italienne et une école française Nous avons pour projet de partir en avril à Venise sur les traces de Corto Maltese. Un blog ou une chaîne Youtube seront créés. Des visioconférences seront organisées. Nous prévoyons aussi la visite du musée Tintin et de musée de l'Afrique Centrale. Le premier travail sera l'analyse de Tintin au Congo », explique le professeur de citoyenneté.

    Un cours où justement on apprend à vivre ensemble, à parler et à dialoguer de toutes ces actualités qui nous blessent le cœur à chaque JT, comme ces larrons en guerre dans le monde ou cette nouvelle onde de choc aux States avec ces lois dites «zombie» ou «gâchette» abrogeant le droit à l’avortement…

    Nos écoles provinciales sont fort attachées aux droits humains, aux valeurs de liberté, au respect des droits fondamentaux. Que les jeunes se mobilisent pour une société de l’être au lieu d’une société de l’avoir, pour la liberté de choix. Qu'ils deviennent et restent des citoyens du monde. De ce monde qui leur appartient. Un monde, où personne ne peut passer de façon indifférente devant un sac de couchage où dort seule une personne, la nuit, en ville, à même le sol, avec pour seules protections, des cartons et tellement d'espoir... Un monde où personne ne peut mépriser cette main tendue au feu rouge qui demande un peu, juste un peu, si peu...

    @dessin des élèves de l'académie des Beaux-Arts de Binche