Très solidaire, l’assemblée des jeunes

    Très solidaire, l’assemblée des jeunes

     

    L’assemblée des jeunes 2022 vient de se constituer avec une toute nouvelle équipe : Moïse Fossi Wambo à la présidence, Asmaa Almousa à la vice-présiden ce et Flavie Assoignons se chargera de la communication. Les projets façonnés par les écoles de la Province de Hainaut ne manquent pas ! Autant de gestes pour une société plus solidaire et pour une planète plus saine.

    Pour faire émerger ces bonnes idées et inciter les élèves à s’investir dans ce bel exercice démocratique, le Collège provincial du Hainaut dégage 100.000 euros cette année pour soutenir ces initiatives pensées, défendues, choisies et concrétisées par les jeunes. Des jeunes accompagnés par les services provinciaux qui leur apportent aides et expertise.

     

    A l’Académie Provinciale des Métiers à Mons : un salon de coiffure socio-esthétique


    Le projet : c’est la rénovation d'un des salons de coiffure de l'école qui accueillera gratuitement pour soins esthétiques et coiffure des personnes démunies ou atteintes de handicap (autisme entre -autres). Le but : leur offrir une bulle de bien-être.

     

    A l’Institut provincial Charles Deliège à Binche : une banque de vêtements et jouets


    Toutes les sections seront mises à contribution, des vêtements et jouets vont être récoltés, remis en état (lavage, reprisage,...) et, ensuite, redistribués aux plus démunis de la Ville de Binche mais aussi aux élèves et à leurs familles.

     

    A l’Ecole du Futur de Mons : P"art"age et ré"création"


    La cour arrière de l’école va être transformée en un lieu de culture avec des gradins couverts. De nombreuses activités y seront organisées ou reprises au programme du pôle muséal montois (concerts, expo,...). La scène sera ouverte à des réfugiés ou autres personnes en situation "compliquées" et les spectacles accessibles au public.

     

    A l’Institut Jean Jaurès à Charleroi : production et distribution de fongicides et d'insecticides bio


    Les chimistes de l'école vont créer et distribuer gratuitement des produits éco-responsables. Et pour inciter à adopter les bonnes pratiques, les étiquettes des contenants afficheront les recettes !

     

    A l’Institut provincial d’ enseignement secondaire Léon Hurez à La Louvière : un potager public


    Le projet élaboré et concrétisé par l’équipe précédente, un jardin d'herbes médicinales et aromatiques pousse bien ! Les nouveaux élus de l’AJ veulent désormais mettre en place un potager ouvert au public qui pourra profiter de cet espace s’il n’en dispose pas. On pense, par exemple, aux habitants du centre ville. Les participants seront formés et invités à découvrir, notamment, des légumes oubliés.

     

    Au Lycée provincial de Hornu-Colfontaine : il était une fois le vivre ensemble


    En plus des récoltes de vivres déjà redistribués aux personnes sans domicile, un lieu de dépôt de vêtements va être installé : « tu n'en as plus besoin, dépose un vêtement, tu en as besoin, sers-toi ». Deux espaces sont prévus. A Colfontaine, il s’agira d’un lieu de rencontre pour les habitants du quartier, fêtes de voisinage, les échanges de savoir,... A Hornu, c’est plutôt une zone ludique qui sera accessible aux enfants du quartier les mercredis après-midi s avec des animations par les élèves de l'école,...

     

    Au Lycée provincial des Sciences et Technologies à Soignies : des stages du dehors


    Un jardin équipé d'un parcours sensoriel, un hôtel à insectes, des potagers et deux classes extérieures, la pédagogie sort de ses murs à Soignies ! Dans cet espace privilégié, on pourra organiser des stages notamment en collaboration avec les plaines de jeux sonégiennes.

     

    Plus d’infos sur chacun des projets : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 065/38 26 25.