Un tour du monde en marchant ou en courant : l’IESPP Tournai va relever le défi !

    Un tour du monde en marchant ou en courant : l’IESPP Tournai va relever le défi !

     

    Intégrée comme école pilote depuis fin 2019 dans le projet Formyfit développé par une société d’Anseroeul, l’IESSP de Tournai a décidé, courant mars, de relever le challenge « Je cours co’vite ».

    Dès la mi-septembre 2020, l’association francophone des fédérations du
    Sport scolaire a lancé un défi à tous les élèves de l’enseignement fondamental, celui de réaliser un tour du monde à la course ou à la marche !
    Le succès a été au rendez-vous puisque 19.740 km ont été parcourus, soit un voyage entre l’Atomium et Las Vegas.

    Ce tour du monde ne s’arrête pas là puisque le Sport scolaire et Formyfit invitent désormais les élèves du secondaire à effectuer le voyage du retour, au travers de l’opération « Je cours co’vite » qui se déroulera du 1er au 31 mars 2021.

    Depuis un an, l’école secondaire provinciale, IESPP, a permis à ses élèves de se doter gratuitement de l’App « Formyfit », véritable coaching sportif digital, leur permettant de bouger, marcher, courir et de suivre de près la progression de leurs entrainements scolaires et extrascolaires.

    « Ce nouveau projet va relancer la dynamique déjà bien installée au sein de l’école. Tous nos élèves, de la 1ère à la 7ème secondaire, vont pouvoir se remettre en action et retrouver le plaisir de bouger surtout en cette période de code rouge. Les heures d’éducation physique du mois de mars seront essentiellement consacrées à de la marche afin de cumuler un maximum de kilomètres pour cette opération. Et les élèves pourront également faire monter le compteur kilométrique en dehors des heures scolaires. La remise en forme et la motivation sont essentielles en cette période, nous demanderons aussi aux élèves qui sont en distanciel de rejoindre l’opération » explique Anne-Laure Debuchy, professeure d’éducation physique à l’IESPP Tournai.

    Un tableau de bord permet aux professeurs d’éducation physique d’avoir accès aux actions et aux performances de leurs classes, ce qui permettra au final de savoir à la fin du mois de mars si le challenge a été relevé avec brio.