L'IESPP Tournai engagé dans la lutte contre les violences faites aux femmes

    L'IESPP Tournai engagé dans la lutte contre les violences faites aux femmes

     

    La journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes est célébrée le 25 novembre. A cette occasion, le Théâtre Croquemitaine et l’IESPP Tournai ont imaginé une action symbolique pour lutter contre la violence faite aux femmes.

    Ces 22 et 24 novembre, des comédiennes du Théâtre Croquemitaine et de Vie féminine, dont le visage était couvert de marques de violence, ont déambulé silencieusement dans l’espace urbain. Accompagnées de complices qui distribuaient des tracts d’information, cette mise en scène forte a été remarquée et a permis de sensibiliser la population aux violences conjugales.

    Les élèves de 7ème esthétique artistique de l'IESPP Tournai ont pris part à l’action en maquillant ces comédiennes avant leur départ en ville. « Le maquillage est tout à fait réaliste et interpellant : marques de coups, de strangulation, ecchymoses, cicatrices à la lèvre ou à l’arcade sourcilière, … sans être trop exubérant » explique Laurence Delfosse, Chef d’atelier.

    Dans une démarche "Je suis battue, mais tout va bien, …", ces femmes se sont rendues notamment à gare de Tournai et ont entamé des discussions sur la thématique avec jeunes et moins jeunes.

    « Grâce aux multiples mobilisations féministes et interpellations des associations de premières lignes, il n’est plus possible d’ignorer aujourd’hui l’étendue des violences que toutes les femmes connaissent au cours de leur vie sous des formes multiples : violences conjugales, sexuelles, économiques, psychologiques, institutionnelles, dans la sphère privée et professionnelle ainsi que dans l’espace public. Il est temps de faire entendre haut et fort la voix de toutes celles et ceux qui vivent ce continuum de violence », explique Isabelle Tesse, animatrice du Théâtre Croquemitaine.