Crise Sanitaire - Covid-19 - Année Scolaire 2019-2020

    Crise Sanitaire - Covid-19 - Année Scolaire 2019-2020

    Prom'Soc Wapi

    Institut Provincial d'Enseignement de Promotion Sociale de Wallonie Picarde

    Année Scolaire 2019-2020 - Crise Sanitaire Covid-19

    stop 5032778 640

    image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

     

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM19.05.20 Coronavirus Covid-19 : Modalités d'organisation de la fin de l'année dans les établissements de l'enseignement de promotion sociale - Calendrier mis à jour au 19.05.20

    Dans le contexte de l’épidémie de Coronavirus (Covid-19), tout doit être mis en œuvre pour respecter le calendrier académique et l’acquisition des compétences par les apprenants.

    Dans cette perspective, vous trouverez le calendrier retenu, et à l'instant, pour la finalisation de vos U.E. mis à jour en date du 19/05/2020 - 20h00. (ICI)

    Cette information a déjà fait l’objet d'une communication au plus tard le 08.05.2020. Voir Infra. Ceci n'est autre qu'une nouvelle mis à jour.

    Dans le respect du préavis de 14 jours ce tableau peut être (à nouveau) adapté et modifié. 

    PLEINE SANTÉ à vous.

    apcKm8z4xi2uXz8udteT0mX5V8c

    image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM18.05.20 Coronavirus Covid-19 : Rentrée - Déconfinement "Corona" du 19.05.2020 Maintenue. Se conformer aux Rendez-vous du Chargé de Cours et Secrétariats. Consignes sécurités voir Infra.

     

    info 553635 640image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM15.05.20 Coronavirus Covid-19 : Rentrée - Déconfinement "Corona" du 18.05.2020 Postposée

    Information Urgente et Importante.

    Le Collège Provincial vient de statuer : Reprise des cours au plus tôt le 19 mai. Un courrier officiel suivra.

    Bien à vous, restez informé, prudent et … sortez marqué !

    De plus amples informations : ICI

    Courrier Officiel : ICI

     

    coronavirus 4931410 640

    image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM14.05.20 Coronavirus Covid-19 : Modalités d'organisation de la fin de l'année dans les établissements de l'enseignement de promotion sociale - Calendrier mis à jour au 14.05.20

    Dans le contexte de l’épidémie de Coronavirus (Covid-19), tout doit être mis en œuvre pour respecter le calendrier académique et l’acquisition des compétences par les apprenants.

    Dans cette perspective, vous trouverez le calendrier retenu, et à l'instant, pour la finalisation de vos U.E. mis à jour en date du 14/05/2020 - 20h05. (ICI)

    Il a été rédigé, avec l'aide des chargés de cours, sur base des souhaits apparus depuis le 08.05.2020 concernant le même objet et à l'instant de nos connaissances "réglementaires".

    Cette information a déjà fait l’objet d'une communication au plus tard le 08.05.2020. Voir Infra. Ceci n'est autre qu'une mise à jour.

    Dans le respect du préavis de 14 jours ce tableau peut être (à nouveau) adapté et modifié. 

    Tout ce qui peut être fait en distanciel doit être fait à la condition d’obtenir une déclaration formelle de l'apprenant qu'il se trouve dans de bonnes conditions « techniques » pour accepter cette méthodologie. 

    Je rappelle qu'il n'est pas question de faire une rentrée "collective" et/ou "massive" le 18 prochain. Masque Obligatoire dans le respect des règles sanitaire et du plan de déconfinement de notre école. Il y va de la sécurité de tous.

    Concernant les stages, ils peuvent reprendre à la condition qu'un "avenant" soit rédigé et signé par l'étudiant et le lieu d'accueil. Si l'interruption de stage vient du lieu accueillant, malgré la reprise, une attestation sera exigée avant toute délibération.

    PLEINE SANTÉ à vous.

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM14.05.20 La reprise des stages est autorisée au 18 mai 2020 sous condition de la signature d'un AVENANT

    Madame,

    Monsieur,

    Cher.e étudiant.e,

    CONCERNE : Reprise des stages dans l'enseignement de promotion sociale secondaire/supérieur.

    Dans l'enseignement de promotion sociale, les stages n'ont jamais été suspendus par la Ministre Glatigny qui a, dans les circulaires consacrées à la gestion du covid-19, toujours insisté sur le fait que l'accueil d'un stagiaire relevait des responsabilités du lieu d'accueil.

    Il fallait toutefois respecter les règles de précaution et de distanciation. Dans les faits, la grande majorité des stages de l'enseignement de promotion sociale ont été suspendus.

    Dans l'enseignement de promotion sociale, des entreprises et des institutions sollicitent les écoles pour accueillir des étudiants stagiaires.

    La majorité des directeurs des établissements de promotion sociale souhaite pouvoir répondre favorablement à cette demande, à condition que les stagiaires et les enseignants assurant l'encadrement soient protégés et traités comme les autres membres du personnel de l'entreprise ou de l'institution d'accueil.

    Sur cette base, le Collège provincial de la Province de Hainaut, marque son accord pour que les stages soient autorisés pour les étudiants de l'enseignement de promotion sociale secondaire et supérieur.

    Les stages sont autorisés à la condition expresse que le lieu de stage s'engage à garantir la sécurité du stagiaire et de l'enseignant chargé de l'encadrement (en concertation avec l'établissement scolaire dans ce dernier cas) en signant un engagement/ avenant avant toute continuité/reprise à retirer/déposer aux secrétariats de l’institution (sur rendez-vous vu la crise COVID-19).

    En cas de questionnements, adressez-vous à vos chargés de cours et secrétariats.

    Portez-vous bien

    L'équipe de Direction.

    class 5120412 640

    image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM13.05.20 Courrier information du Député Provincial en Charge de l'Enseignement et de la Direction Générale des Enseignements

    Madame,

    Monsieur,

    Cher.e étudiant.e,

    En cliquant sur ce lien, vous aurez de plus amples informations sur la reprise "partielle" de notre enseignement par l'autorité référencée supra.

    En cas de questionnements, adressez-vous à vos chargés de cours et secrétariats.

    Portez-vous bien

    L'équipe de Direction.

     vaccine 4932430 640

     image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM12.05.20 Process – Plan déconfinement – Cours de Remédiation : Synthèse


    Des étudiants :


    - Les secrétariats restent fermés
    - Les locaux restent fermés sans la présence d’un chargé de cours
    - Il n’y a pas d’accès aux bâtiments autorisés sans chargés de cours
    - Un élève sans rendez-vous confirmé au secrétariat par le chargé de cours ne pourra rejoindre le groupe classe
    - Il est obligatoire, «Tracing», de signer à chacune des prestations une feuille de présence
    - Ils attendent d’être pris en charge par le chargé de cours sur le parking de l’institution dans les règles de distanciation et uniquement sur rendez-vous. (Date-Heure).
    - Trois plages horaires peuvent être proposées : 9-12, 13-16, 17h30-20h00 (Sur rendez-vous)
    - Un élève retardataire ne pourra être accepté en classe 
    - Un masque artisanal en tissu ou chirurgical doit être porté par tous les membres du personnel et tous les étudiants dès le « parking » et pendant toute la présence en l’institution. (Manque à l’instant non fourni)
    - Ils se dirigent, avec le chargé de cours par le chemin le plus court vers le local attribué
    - Ils doivent se laver les mains (eau et savon ou gel hydro-alcoolique) en entrant dans l'établissement, en entrant dans la salle de cours, après être allés aux toilettes, après avoir toussé ou éternué et avant de quitter l'établissement
    - Ils doivent, un par un, se rendre aux sièges attribués, sans se croiser, sans rien toucher, par le plus court chemin. Les places sont fixes !
    - Tables et chaises ne peuvent être déplacées. En fond de classe, le matériel confiné ne peut être utilisé.
    - Aucune inter-action de déplacement entre classe ni même dans la classe
    - Aucune sortie du local cours autorisée sauf, un par un, s’il échet, pour les sanitaires.
    - Interdiction d’utiliser les distributeurs de la HE.


    Des chargés de cours :


    - Ils attentent dans le respect de la distanciation à la porte des secrétariats
    - Il est obligatoire, « Tracing », de signer à chacune des prestations une feuille de présence (Chargés de cours / élèves) à retirer aux secrétariats et à remettre, en fin de prestations
    - Respecter la distanciation, 4m² par étudiant et + 8m² par chargé de cours
    - Les horaires d’arrivée et de départ des groupes d’étudiants doivent être aménagés de façon à limiter les regroupements de personnes
    - Retirent à la porte du secrétariat un conteneur sanitaire (Gel/Serviette) et un conteneur « documents ». Rapporteront ceux-ci en fin de prestations. (Pas d’étudiants envoyés aux secrétariats)
    - Un masque artisanal en tissu ou chirurgical doit être porté par tous les membres du personnel et tous les étudiants dès le « parking » et pendant toute la présence en l’institution. (Manque à l’instant non fourni)
    - Du parking, toujours dans le respect de la distanciation, les étudiants (comme les membres du personnel), par le chemin le plus court, se dirigent vers le local attribué.
    - Limitent au strict minimum les mouvements de groupes au sein de l’établissement. Entrent un par un dans le local attribué, pour la désinfection des mains. OBLIGATOIRE
    - Doivent se laver les mains (eau et savon ou gel hydro-alcoolique) en entrant dans l'établissement, en entrant dans la salle de cours (PAS de pause), après être allés aux toilettes, après avoir toussé ou éternué et avant de quitter l'établissement
    - Tables et chaises ne peuvent être déplacées. En fond de classe, le matériel confiné ne peut être utilisé
    - Aucune inter-action de déplacement entre classe ni même dans la classe. Aucune sortie du local cours autorisée sauf, un par un, s’il échet, pour les sanitaires. Aucun prêt de matériel ni du secrétariat, ni entre étudiants
    - L’idée du présentiel est bien une vision « magistrale » de l’action. Attention dans d’autres situations (évaluation, présentation, Pratique Professionnelle, .. ), les plans de travail et autres surfaces doivent être soigneusement nettoyés entre chaque étudiant (par exemple en faisant décontaminer par l'étudiant ses surfaces de travail) Le matériel utilisé pour les présentations est également nettoyé entre chaque étudiant. Si du matériel pédagogique doit être utilisé (par exemples, ordinateurs, machines, outillage), ils doivent être soigneusement nettoyés avant d'être utilisés. L’étudiant utilisera de préférence son propre matériel. Aucun matériel pédagogique ne sera transmis entre les personnes
    - A la fin des prestation le local doit etre fermé à clé et ce pour une logistique de décontamination.

    - Concernant les copies :

    o En output : Si des copies doivent être remises (si réalisées par le secrétariat – demandées 48h00 avant minimum). Elles se trouveront dans le conteneur « document ». L’étudiant après désinfection des mains prend lui-même le document et va à son siège.
    o En input : l’étudiant dépose sa copie dans le conteneur en sortant du local. Les copies d'examen sont conservées dans ce conteneur fermé pendant 24 heures au secrétariat. A charge du chargé de cours de reprendre celles-ci après délai.

    Ce protocole de déconfinement doit être scrupuleusement respecté par TOUS.

    Il y va de la responsabilité de TOUS.

    L’accès à l’établissement sera interdit à toute personne qui ne respecte pas ces principes généreaux.

    Les étudiants ou le personnel présentant des symptômes potentiellement liés au Covid-19 doivent rester à leur domicile ou rentrer chez eux s’ils sont dans l’établissement.

     

    corona 5073359 640image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM11.05.20 Informations complémentaires - secrétariat implantation Tournai - Reprise au 18 mai

    Bonjour à toutes et à tous,

    Conformément à la circulaire 7564 du 06/05/2020 et à la circulaire 7568 du 07/05/2020, nous vous informons que les activités d'enseignement reprennent partiellement ce lundi 18 mai. J'attire votre attention sur "partiellement", uniquement des cours de "remédiation" seront organisés avec un nombre limité d'étudiants (en fonction de la superficie du local attribué) et selon un horaire établi avec les chargés de cours et ce uniquement sur rendez-vous. À charge du chargé de cours de vous prévenir quant aux modalités de remédiation.

    Je vous invite à vous rendre sur notre site afin d'y trouver toutes les informations relatives à la crise sanitaire, celui-ci est régulièrement mis à jour en fonction des informations que nous recevons.

    L'accès au bâtiment sera strictement réglementé, en effet, la porte principale (devant) sera fermée, uniquement la porte arrière sera ouverte. Nous vous demanderons d'attendre votre chargé de cours arrière sur le parking en respectant la distanciation sociale de 1,5 mètre avant d'entrer dans l'école. Le port du masque, dans l'enceinte du bâtiment, est OBLIGATOIRE. Tous les étudiants doivent se laver les mains en entrant dans l'établissement, en entrant dans la salle de cours (après la pause), après être allés aux toilettes, après avoir toussé ou éternué et avant de quitter l'établissement. J'insiste, si non respect de ces consignes, l'accès à l'établissement vous sera interdit. De même l'accès aux batiments sera interdit à tous retardataires.

    À cet instant, aucun dépôt de travaux ne se fera dans les différents secrétariats. L'accès à celui-ci se fera sur rendez-vous.

    Pouvez-vous également nous (administratifs et chargés de cours) déclarer que vous êtes dans de bonnes conditions pour le travail à distance ? Connexion Internet, ...

    Nous mettons tout en place afin de vous accueillir dans les meilleures conditions.

    En ce qui concerne les stages et TFE, nous sommes toujours en attente de nouvelles directives.

    Prenez soin de vous,
    Cordialement,

    Pour la Direction

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM11.05.20 Informations complémentaires - secrétariat implantation Leuze - Reprise au 18 mai

    Bonjour à toutes et à tous,

    Conformément à la circulaire 7564 du 06/05/2020 et à la circulaire 7568 du 07/05/2020, nous vous informons que les activités d'enseignement reprennent partiellement ce lundi 18 mai. J'attire votre attention sur "partiellement", uniquement des cours de "remédiation" seront organisés avec un nombre limité d'étudiants (en fonction de la superficie du local attribué) et selon un horaire établi avec les chargés de cours et ce uniquement sur rendez-vous. À charge du chargé de cours de vous prévenir quant aux modalités de remédiation.

    Je vous invite à vous rendre sur notre site afin d'y trouver toutes les informations relatives à la crise sanitaire, celui-ci est régulièrement mis à jour en fonction des informations que nous recevons.

    L'accès au bâtiment sera strictement réglementé, en effet, le secrétariat sera fermé. Nous vous demanderons d'attendre votre chargé de cours sur le parking (rue Paul Pastur) en respectant la distanciation sociale de 1,5 mètre avant d'entrer dans l'école. Le port du masque, dans l'enceinte du bâtiment, est OBLIGATOIRE. Tous les étudiants doivent se laver les mains en entrant dans l'établissement, en entrant dans la salle de cours (après la pause), après être allés aux toilettes, après avoir toussé ou éternué et avant de quitter l'établissement. J'insiste, si non respect de ces consignes, l'accès à l'établissement vous sera interdit. De même l'accès aux batiments sera interdit à tous retardataires

    À cet instant, aucun dépôt de travaux ne se fera dans les différents secrétariats. L'accès à celui-ci se fera sur rendez-vous.

    Pouvez-vous également nous (administratifs et chargés de cours) déclarer que vous êtes dans de bonnes conditions pour le travail à distance ? Connexion Internet, ...

    Nous mettons tout en place afin de vous accueillir dans les meilleures conditions.

    En ce qui concerne les stages et TFE, nous sommes toujours en attente de nouvelles directives.

    Prenez soin de vous,
    Cordialement,

    Pour la Direction 

    abstract 4999190 640image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM09.05.20 Avis Reprise lente ... lente ... lente du présentiel

    Bonjour à vous.

    Conformément à la circulaire de déconfinement de la Ministre Glatigny qui nous est parvenue, les activités d'enseignement en présentiel reprendront partiellement sous peu !

    Le temps est et vous semble long mais nous devons privilégier la sécurité de tous. Quoi de plus précieux que la santé même face à une certification tant attendue.

    Vos formateurs, que nous sollicitons régulièrement, nous font état de votre impatience.

    Les cours concernés par une reprise le 18 mai se limiteront aux cours indispensables qui ne peuvent s’accommoder d’un distanciel. Je pense principalement aux pratiques professionnelles. Des séances pré-évaluations se feront jours en concertation avec tous.

    L’accès aux bâtiments sera strictement réglementé et uniquement par petit groupe et sur rendez-vous avec le chargé de cours.

    Des consignes arriveront sous peu sur le site et/ou via les chargés de cours.

    Des apprentissages sont toujours assurés à distance sous toutes formes de communication possibles. Si vous éprouvez des difficultés il est urgent d’en faire part formellement à votre chargé de cours et au secrétariat.

    Les équipes administratives sont seulement joignables via téléphone ou mail. Il n'est pas question de se présenter actuellement à l'école excepté sur rendez-vous.

    De même aucun dépôt de documents, de travaux, de cours, de note, de matériel, …. ne peut être autorisé à l’instant.

    Portez-vous bien.

    Danny Mabille
    Directeur

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM09.05.20 Info Stage 

    Direction, Administratifs, Chargés de cours attendons les informations du Pouvoir Organisateur Provincial sur une reprise éventuelle.

    Si reprise il y a, le stage serait conditionné, avant début et ou retour du stagiaire, sous peine de nullité de celui-ci, d'un engagement de l’entreprise (lieu de stage) en termes de sécurité et à la signature d’une attestation de continuité (ou début) volontaire de la part de l’étudiant.

    Tenez-vous informé auprès de vos chargés de cours de l'opportunité et/ou directives pédagogiques autres. 

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM09.05.20 Info T.F.E.

    CORONA AFFICHE 2Des épreuves intégrées, restent programmées si, et seulement si, des dispositions sanitaires peuvent être prises afin de garantir la sécurité de tous les acteurs.

    Un report est toujours possible mais à l’instant aucune décision n’a encore été retenue quant au maintien ou non du calendrier prévu..

    De nombreux paramètres rentrent en ligne de compte : finalisation du cursus, appuis pédagogiques et logistiques de l’épreuve, pré-requis ou non du stage, locaux et distanciation sociale, matériel pédagogique non partageable, désinfection sanitaire, distanciel ou présentiel, disponibilité du jury, report le plutôt possible en septembre, diplômation urgente face à un emploi, inconfort de la passation de l’épreuve avec un « masque sanitaire», …

    La dernière circulaire administrative nous donne la possibilité de prévoir plusieurs schémas afin de conserver, autant que faire se peut le calendrier prévu du cursus académique. Possibilité et non faisabilité malheureusement face aux exigences de cette épreuve.

    Toutes les équipes pro-actives de la Prom’Soc WAPI, chargés de cours, administratifs, l'équipe de direction, agents techniques et sanitaires, sont à pied d’œuvre.

    Dans les prochains jours, une analyse fine et individuelle de chacune des situations des apprenants sera réalisée afin de mettre en place la solution la plus pertinente autant que possible.

    La finalisation de votre cursus reste la seconde de nos priorités après la sécurité « vitale » de tous les acteurs de cette épreuve.

    Prenez régulièrement information auprès de vos chargés de cours.

    Prenez soin de vous, de vos proches et … des autres.

     

     

    CORONA AFFICHE 3

     

     

    Pour rappel des difficultés d'organisation des évaluations présentielles, (7564) 

    Les plans de travail et autres surfaces doivent être soigneusement nettoyés avant chaque examen.

    Pour les examens oraux, cela se fait entre chaque étudiant (par exemple en faisant décontaminer par l'étudiant ses surfaces de travail avant et après l'examen). Le matériel utilisé pour les présentations est également nettoyé entre chaque étudiant.

    Si du matériel pédagogique doit être utilisé pour l'évaluation (par exemples, ordinateurs, machines, outillage), ils doivent être soigneusement nettoyés avant d'être utilisés.

    L’étudiant utilisera de préférence son propre matériel. Aucun matériel pédagogique ne sera transmis entre les personnes pendant l'examen.

    Les copies d'examen sont conservées dans un conteneur fermé pendant 24 heures.

    Dépôt de documents (exemple TFE) un local spécifique nettoyé au minimum une fois par jour, des surfaces de dépôt nettoyées régulièrement, un conteneur fermé pour contenir les documents déposés durant 24 heures de latence et toujours au minimum 1,5 mètre de distance entre chaque individu.

     

     

     

     

     coronavirus 4833754 640

     image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM08.05.20 Lettre/Mail Chargés de Cours

    Bonjour à vous,

    Dans le contexte de l’épidémie de Coronavirus (Covid-19), tout doit être mis en œuvre pour respecter le calendrier académique et l’acquisition des compétences par les apprenants.

    La situation évolue de jour en jour et le maître mot est la sécurité de tous.

    Dans cette perspective, pour votre parfaite information, vous pouvez consulter la nouvelle circulaire (7568) du Gouvernement de la Communauté française afin d’organiser, dans les meilleures conditions possibles, la fin de l’année académique 2019-2020.

    De même, complémentairement aux directives des circulaires déjà publiées, vous pouvez consulter le calendrier et méthodologies retenues pour la finalisation des Unités d'Enseignement (U.E.). Il a été rédigé sur base d'une concertation entre vous, les secrétariats, l'équipe de direction et à l'instant de nos connaissances "réglementaires".

    J’insiste sur le fait que cette information, en copie aux secrétariats, a (aurait) déjà dû faire l’objet, de votre part, d’une communication à l'attention des apprenants, complétée par la « matière » à évaluer retenue. 

    Dans le respect du préavis de 14 jours ce tableau peut être adapté et modifié. Contactez les secrétariats pour toutes questions et/ou adaptation avec communication expresse aux apprenants.

    Tout ce qui peut être fait en distanciel doit être fait à la condition d’obtenir la déclaration formelle de l’apprenant que celui-ci est dans de bonnes conditions « techniques » pour accepter cette méthodologie. (Nouvelle obligation)

    Si ce n’est pas possible, à votre demande , des séances en « présentiel », par petits groupes selon la taille du local et ce dans le respect des normes de distanciation, peuvent être organisées en l’établissement uniquement sur réservation. Contactez les secrétariats qui gèrent le planning car il n'est pas question de faire une rentrée "collective" et/ou "massive" le 18 prochain.

    Je requière de tous les acteurs une pro-réactivité aux présentes demandes et surtout une pro-activité vis-à-vis de la sécurité de tous, des étudiants et de l’institution.

    Si une difficulté se fait jour il est impératif de prévenir toutes les parties à la cause.

    Nous jouons maintenant la rentrée de demain.

    En vous remerciant de votre attention. 

    Restant à votre disposition.

    Bien à vous et surtout PLEINE SANTÉ.

    Danny Mabille
    Directeur

    coronavirus 5089793 640

     image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM07.05.20 Extrait Circulaire 7568 : Coronavirus Covid-19 : Modalités d'organisation de la fin de l'année dans les établissements de l'enseignement de promotion sociale

    Principales informations

    ➡️ Obligation pour les établissements d’informer les étudiants sur les modalités d’examen 14 jours avant celui-ci, et au plus tard le 8 mai pour toute évaluation organisée avant le 30 juin. Lorsque l’évaluation est organisée à distance, l’établissement demande à l’étudiant de lui notifier formellement avant le 14 mai s’il ne se trouve pas dans les conditions matérielles adéquates lui permettant de la présenter, afin que l’établissement lui propose une solution adaptée.

    ➡️ Exemption du droit d’inscription, pour l’année académique 2020-2021, pour les étudiants considérés comme étudiants réguliers au 13 mars 2020 se réinscrivant dans des unités d’enseignement organisées pendant le confinement qu’ils n’ont pas pu suivre entièrement. Cette exemption concerne les étudiants qui n’ont pas présenté les deux sessions prévues.

    ➡️ Possibilité d’une « évaluation continue » dans l’enseignement de promotion sociale supérieur.

    ➡️ Possibilité de délibérer par étudiant jusqu’au 31 décembre 2020. L’objectif est de s’adapter à l’avancement individuel de chaque étudiant, et ainsi d’éviter l’allongement de leur parcours et le décrochage scolaire.

    ➡️ Possibilité d’allonger la durée d’une unité d’enseignement jusqu’au 31 décembre 2020 maximum. Cette mesure doit permettre de régler nombre de situations difficiles, dont celles liées aux stages et aux épreuves intégrées.

    ➡️ Admission jusqu’au 31 octobre 2020, des étudiants dans une unité d’enseignement qui nécessite la réussite d’une ou des unité(s) d’enseignement pré-requise(s) et pour lesquelles il n’a pas été encore été possible, en raison du confinement, de procéder à l’évaluation des acquis d’apprentissage.

    ➡️ 2 mois en plus (hors vacances de printemps et d’été) sont accordés pour l’organisation de la seconde session de l’épreuve intégrée.

    ➡️ Possibilité pour les formations se donnant en e-learning d’organiser l’ensemble des activités d’enseignement et les sessions d’examens à distance.

     coronavirus 4942077 640

     image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

     BOUTON IPEPS INSTAGRAM06.05.20 Prom'Soc Wapi : Sensibilisation des acteurs de l'institution au protocole de déconfinement 

    Cher.e étudiant.e,

    Toute l’équipe de l’institution Prom’Soc Wapi se joint à moi pour espérer vous trouver en pleine santé vous et les vôtres.

    Croyez bien à la conscientisation de toute l’équipe de l’établissement face aux difficultés engendrées par cette crise sanitaire et sa résultante d’apprentissage / évaluation « forcé » par distanciel.

    Même si nous croulons sous les demandes d’un retour au plus vite à la normalité des apprentissages, majoritairement sous présentiel, l’ordinateur ne pouvant remplacer la relation interpersonnelle de l’apprentissage, force est de constater que cela n’est pas pour demain. A l’évidence le distanciel restera la norme jusqu’à la fin de l’année scolaire.

    En effet, la circulaire 7564 du 6 mai 2020, concernant le protocole de déconfinement de l’Enseignement de promotion Sociale, prévoit uniquement une reprise du présentiel lorsqu’il est impossible de réaliser les activités d’apprentissage / d'évaluation en distanciel(le). De plus elle accorde une priorisation aux activités. Voilà pourquoi certaines formations seront reportées voir annulées.

    CORONA AFFICHE 1Un équipement minimum apparaît comme une condition préalable indispensable à la reprise des activités d’apprentissage et des évaluations en présentiel. Masque artisanal en tissu ou chirurgical devra être porté par tous les membres du personnel et tous les étudiants. Equipement en savon et serviettes en papier ou en gel hydro alcoolique. Hygiène des mains. Etc ...

    Tous les étudiants et les membres du personnel doivent se laver les mains (eau et savon ou gel hydro-alcoolique) en entrant dans l'établissement, en entrant dans la salle de cours (après la pause), après être allés aux toilettes, après avoir toussé ou éternué, après avoir utilisé un distributeur et avant de quitter l'établissement.

    Dans les locaux de cours, l’enseignement devrait être organisé avec un minimum de 4 m2 par étudiant et 8 m2 supplémentaires par enseignant. Les places en classe et en auditoire doivent être fixes.

    De plus, l’accès à l’établissement sera interdit à toute personne qui ne respecte pas ces principes généraux de la distance physique, d'hygiène des mains et masques buccaux.

    Les étudiants ou le personnel présentant des symptômes potentiellement liés au Covid-19 doivent rester à leur domicile ou rentrer chez eux s’ils sont dans l’établissement. Il faut limiter au strict minimum les mouvements de groupes au sein de l’établissement. 

    A la lecture supra, il apparaît clairement que les conditions qui doivent encadrer une reprise présentielle en l’établissement sont telles qu’il est utopique de les appliquer à l’ensemble des cours de nos formations. Voilà pourquoi nous allons opter pour un enseignement / remédiation s'il échet individualisé, par petit groupe et uniquement sur rendez-vous.

    A l’inconfort de cette crise anxiogène, à vous lire, vient s’ajouter le désagrément de l’apprentissage et/ou évaluation distanciel(le).

    Pour tous problèmes pédagogiques et/ou administratifs, ne tardez pas à faire retour en premier lieu à vos chargés de cours qui relayeront vers l’administration et in fine auprès de l’équipe de direction.

    Ensemble relevons le défi de votre réussite pour cette fin d’année scolaire.

    Pleine santé

    Danny Mabille
    Directeur

     

    7564 : Coronavirus Covid-19 : Protocole de déconfinement de l'enseignement de promotion sociale 

    Le Conseil national de sécurité (CNS) du 24 avril 2020 a annoncé « la reprise très progressive des cours (en présentiel), avec une réouverture à partir du 18 mai 2020. » Le plan de déconfinement adopté par le CNS est progressif, évolutif et non définitif. Une marche arrière est toujours possible en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

    En ce qui concerne l’enseignement de promotion sociale, l’objectif prioritaire est de mettre en place les conditions de sécurité nécessaires pour reprendre, dès le 18 mai 2020, des activités d’apprentissage et d’évaluation en présentiel uniquement lorsqu’il est impossible de les effectuer à distance. Dans ce cadre strict, une priorité sera accordée :

    ➡️ aux unités d’enseignement permettant l’accès à une épreuve intégrée organisée en 2020 ;
    ➡️ aux unités d’enseignement organisées dans le cadre de sections menant à une diplomation ;
    ➡️ aux unités d’enseignement nécessitant de la pratique professionnelle ou l’exécution de gestes techniques impossibles à réaliser à distance.

    Aucune priorité ne sera accordée aux cours occupationnels.

    Cette reprise en présentiel concerne donc une partie des étudiants de l’enseignement de promotion sociale seulement.

    Les établissements d’enseignement de promotion sociale ont été informés, ce jour, du protocole de déconfinement à respecter. Le principe général est d’éviter le risque de transmission en appliquant la distance physique, en veillant à l'hygiène des mains et en portant des masques.

     

    corona 4995100 640Image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

     
    BOUTON IPEPS INSTAGRAM30.04.20 Coronavirus Covid-19: prolongation des mesures relatives à l'organisation des établissements de l'enseignement de promotion sociale et communication aux étudiants.

    Mesdames,
    Messieurs,

    Chères enseignantes, chers enseignants,
    Chères collègues, chers collègues,

    Pour votre parfaite information, voici la circulaire 7559 relative aux nouvelles modalités et dates d'évaluations. Mail Collectif à l'ensemble des Chargés de Cours 2019-2020.

    Si vous êtes ou avez été impacté par la suspension des cours et principalement de l'évaluation, il est impératif que pour mardi 5 prochain vous ayez communiqué (confirmé ?) au secrétariat (par mail pour éviter toutes erreurs) vos souhaits, dates et méthodes face aux demandes de la circulaire dont question. 

    Si ce n'est fait, veilliez à faire le nécessaire.

    Le 8 en matinée, la liste de nos UE impactées sera envoyée à la Direction Régionale WAPI, Direction Générale de Hainaut Enseignement, communiquée aux étudiants et affichée aux valves de l'institution.

    Je vous remercie vivement de votre parfaite attention et collaboration.

    En vous souhaitant pleine santé et en ce jour : Santé, Bonheur et Joie dans les Coeurs !

    mug

    Danny Mabille

    Directeur

    coronavirus 4931407 640

     image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM27.04.20 Aux Chargés de Cours : Réponse administrative Urgente - Méthodologie Pédagogiques - Information étudiant 

    Mesdames,
    Messieurs,

    Chères enseignantes, chers enseignants,
    Chères collègues, chers collègues,

    J’espère que cet écrit vous trouvera aussi en pleine santé que moi. Les informations fusent comme une pluie de météorite.

    Nous carburons à plein temps pour répertorier :

    • les UE qui ne posent pas problème
    • les UE qui ne poseront pas problème moyennant quelques aménagements (par exemple, quelques heures en présentiel pour aller à l'essentiel avec ceux qui en ont besoin, déplacement de la date de certification, … )
    • les UE problématiques pour lesquelles il faudra davantage encadrer les étudiants dans l’élaboration de solutions.

    Pouvez-vous donner le caractère de l’urgence à ce qui va suivre sachant que les cours sont bien suspendus en présentiel mais que nous sommes tous en activité de service.

    Ce mail est collectif, et ne concerne que les chargés de cours pouvant être impactés par cette crise. Cours et/ou certifications impactées.

    Sachant que le Gouvernement demande :


    • de faire preuve de souplesse et de clôturer tout ce qui peut l'être pour le 30 juin, par exemple, prendre en compte l'évaluation continuée si cela est possible.
    • que chaque cas d'étudiant doit être examiné individuellement.
    • et exige que les étudiants soient informés des modalités et dates d'examen par un préavis d'au moins 14 jours calendrier et au plus tard le 8 mai 2020.

    Attendu que je propose de placer la certification des UE impactées, hors stages et EI, pour première session en troisième semaine de juin et deuxième de septembre pour les secondes sessions, pouvez-vous donner réponse, par retour de mail, aux questionnements suivants à :

    • Madame C. Isenguerre pour les formations de Tournai ;
    • Madame V. Hurteux pour les formations de Leuze ;
    • Et mettre en copie l’équipe de direction ;


    1. Le nom exacte de vos UE impactées pour la certification, le volume des périodes perdues selon horaire, date de certification retenue en fonction du préavis de 15 jours, méthode retenue pour la certification, volume de récupération présentiel souhaité s’il échet.

    Pour la méthode, il faut répondre aux questions du type, et pour exemple : Examen écrit à distance (questionnaire en ligne), Examen oral en visioconférence, Exercices pratiques à présenter devant l'enseignant en visioconférence, Exercices pratiques à présenter sous forme de vidéo ou de photos témoins, Travaux à remettre en format papier (envoi par la poste), Travaux à remettre au format numérique, Examen indispensable en présentiel lorsque le confinement sera levé, Examen souhaité mais non indispensable en présentiel lorsque le confinement sera levé, Examen en présentiel souhaité pour certains étudiants en difficulté, …..

    Pour l’évaluation il faut entendre, et pour exemple : tous vos étudiants peuvent-ils être évalués pour la date prévue initialement ou peuvent-ils être évalués pour le 30 juin, aucun étudiant ne pourra être évalué pour le 30 juin, l'UE devra être reportée au prochain semestre, ….

    2. Pour les UE stages de rédiger une liste des étudiants sous votre responsabilité avec la mention, du volume « d’avancement » déjà presté par celui-ci (%), du volume des acquis du DP déjà engrangé (%) et le nombre de vos visites sur lieu de stage qui a été possible. Chacun des étudiants est impacté différemment selon qu’il avait terminé, débuté, presque finalisé …. son stage.

    3. Pour les UE EI de rédiger une liste des étudiants, sous votre responsabilité, susceptibles de présenter l’épreuve selon le calendrier prévu et tout le moins avant le 30/06/2020, avec, s’il échet, un commentaire de votre part. De plus, indiquez si l’EI, selon votre liberté pédagogique, est impactée par le « Stage ».

    Par cette procédure, j’insiste, qui permettra d’avoir une vision pédagogique et administrative sur vos UE et de finaliser, qu’il est indispensable de contacter vos étudiants et d'entretenir un maximum de contacts avec ceux-ci. Le télé- travail, sous toutes ses formes, a été préconisé pour mener à bien les apprentissages. Surtout gardez preuve de vos actions. De réfléchir aux récupérations possibles et/ou indispensables, selon vos pédagogies et de connaître la situation individuelle de chacun de vos étudiants.

    Afin de rendre cette procédure efficiente, efficace et éviter la triangularité par redondance de l’information, puis-je vous demander, en plus de l'urgence, de vous adresser en priorité directement au secrétariat de votre lieu de « formation ». Toute l’équipe administrative reste à votre disposition.

    Les présentes informations demandées seront, à l’évidence, annexées aux PV de délibération, avant tous positionnements .

    Encore un grand merci pour votre investissement.

    Bien à vous et Pleine santé.

    Ps : Des collègues semblent ne pas recevoir l’information. Pouvez-vous vous en inquiéter si vous en avez la possibilité. Merci de votre aide.

     corona 4995100 640

    image d'illustration - Pixabay license - Libre de droitBOUTON IPEPS INSTAGRAM

    24.04.20 Information Ministre Valérie Glatigny

    ⚠️ Enseignement de promotion sociale - Dispositions pour la fin de l’année académique 2019/2020.

    Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté les dispositions en vigueur pour la fin de l’année académique 2019/2020.

    Les voici :

    ➡️ Obligation pour les établissements d’informer les étudiants sur les modalités d’examen 14 jours avant celui-ci, et au plus tard le 8 mai.

    ➡️ Exemption du droit d’inscription, pour l'année 2020-2021, pour les étudiants considérés comme étudiants réguliers au 13 mars 2020 se réinscrivant dans des unités d’enseignement organisées pendant le confinement qu’ils n’ont pas pu suivre entièrement. Cette exemption concerne les étudiants qui n’ont pas présenté les deux sessions prévues.

    ➡️ Possibilité d’être évalué sur base de l’ « évaluation continue » dans l’enseignement de promotion sociale supérieur, comme c’est déjà le cas pour l’enseignement de promotion sociale secondaire, afin de faciliter, dans le contexte de la crise sanitaire, les évaluations de fin d’année.

    ➡️ Possibilité de délibérer par étudiant pour s’adapter à l’avancement individuel de chaque étudiant, et ainsi éviter l’allongement de leur parcours et le décrochage scolaire.

    ➡️ Possibilité d’allonger la durée maximum d’une unité d’enseignement jusqu’au 31 décembre 2020 maximum. Cette mesure permettrait de régler bon nombre de situations difficiles, dont celles liées aux stages et aux épreuves intégrées. Elle devrait être réservée aux unités d’enseignement qui ne pourraient être évaluées avant la fin de l’année scolaire 2019-2020 sur base des acquis d’apprentissage et ce, lorsqu’il n’a pas été possible d’organiser les cours à distance. Le cas échéant, cette mesure se fera en concertation avec le conseil des études et les étudiants.

    ➡️ Possibilité d’admettre, à titre exceptionnel, un étudiant dans une unité d’enseignement qui nécessite la réussite d’une ou des unité(s) d’enseignement pré-requise(s) et pour lesquelles il n’a pas été encore été possible, en raison du confinement, de procéder à l’évaluation des acquis d’apprentissage. Cette mesure est destinée à éviter un allongement trop important du parcours de l’étudiant. Elle sera d’application jusqu’au 31 octobre afin de laisser deux mois après la rentrée scolaire aux établissements pour régulariser la situation.

    ➡️ Possibilité d’augmenter de 2 mois le délai entre la première et la seconde session de l’épreuve intégrée. Les problèmes liés à l’organisation des épreuves intégrées basées sur un examen pratique devraient pouvoir être levés par l’allongement de la durée des unités d’enseignement. De plus, pour ne pas postposer d’un an la diplomation, il est prévu d’allonger le délai maximum pour l’organisation de la seconde session.

    ➡️ Mise en place de balises pour organiser des évaluations à distance.

     coronavirus 4876189 640

    image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM17.04.20 Mainling Liste : Pensées Positives (bis) - Information Apprenants 

    Mesdames,
    Messieurs,

    Chères enseignantes, chers enseignants,
    Chères collègues, chers collègues,

    J’espère que cet écrit vous trouvera en pleine santé. Vous, votre famille et vos proches.

    Depuis le lundi 16 mars dernier, et pour une durée encore indéterminée, nous sommes tenus de rester chez nous au maximum et d'éviter tous déplacements non indispensables pour minimiser les contacts et limiter la propagation de l'épidémie. Depuis le début de cette crise, j’ai essayé de vous tenir informé de la situation à mesure de mon information. Face à cette situation exceptionnelle, l'esprit rumine. La crise a des conséquences bien réelles sur « notre » Prom’Soc WAPI.

    Questionnements légitimes de nos étudiants, qui peuvent-être trompés par ce qui a été décidé pour une autre forme d’enseignement que la notre. Fake-news ou infos contradictoires circulent. Une réalité de terrain de tous les jours, que nous vivons tous, depuis le début de ces circonstances uniques.

    Comme vous le savez maintenant, nous voilà reparti pour quinze jours dans les mêmes conditions d’avant le congé. Quid pour la suite ? Le timing du déconfinement ? Wait and see …

    Des issues se dessinent pour la promotion sociale afin de terminer l’année scolaire sereinement dans l’intérêt de tous ses acteurs.

    Ce qui va suivre, s’ajoute aux circulaires que je vous ai déjà fait suivre mais n’a pas (encore) valeur officielle. Ceci est un extrait des pistes de solutions abordées par la Ministre de notre forme d’enseignement :

    • La promotion sociale est un enseignement spécifique qui requiert des mesures adaptées pour l’organisation de la fin d’année dans les circonstances actuelles ;
    • Il existe un consensus pour accorder de la souplesse aux établissements, tout en prévoyant des balises pour protéger les étudiants ;
    • Les étudiants devront être informés des modalités des examens 14 jours calendrier avant ceux-ci, et au plus tard le 8 mai ;
    • Concernant les stages, les jurys seront invités à faire preuve de compréhension pour évaluer ce qui a déjà été acquis ;
    • Les conseils des études seront invités à clôturer tout ce qui peut l’être en juin, ceci en vue de permettre la certification, particulièrement importante pour les années diplômantes. Ils seront invités à se pencher sur chaque cas pour éviter autant que possible le report sur l’année académique 2020/2021 de ce qui peut être acquis en 2019/2020 ;
    • Si un module d'enseignement n'a pu être suivi entièrement et évalué en raison des circonstances liées à la crise sanitaire, l'étudiant qui souhaite poursuivre ce module ne devra pas s'acquitter une deuxième fois des droits d'inscription.

    IMPORTANT : Ces pistes de solutions devront être avalisées par le gouvernement.

    Après une période de questionnement par nos instances, nous sommes en attente de directives officielles (Circulaires). En venant vers vous, je souhaite simplement prendre les devants. Anticiper la réflexion. Recevoir questionnements. Devancer pour agir rapidement dès la reprise. Programmer les épreuves certificatives retardées et à venir.

    Il est absolument nécessaire :

    d'entretenir un maximum de contacts avec nos (vos) étudiants (et vos collègues de travail). Pour notre type d’enseignement le télé- travail, sous toutes ses formes, a été préconisé pour mener à bien les apprentissages. Gardez preuve de vos actions.
    • de quitter notre zone habituelle de confort. Repenser la formation (évaluation ?), en ligne et en amont de la phase présentielle. Réaliser un suivi « distanciel » post-formation. Je pense ici pour les secondes sessions, s’il échet, pour garantir les acquis d’apprentissage et l’évaluation terminale (U.E./E.I.).
    • de réfléchir aux récupérations possibles et/ou indispensables, selon les pédagogies développées pendant l’interruption présentielle, pour certifier.
    • de connaître la situation individuelle de chacun de vos étudiants. Cela sera un outil décisionnel précieux en Conseil des études.

    La structuration de la prochaine année scolaire sera inéluctablement impactée par la clôture de celle-ci. Il nous restera, si nous reprenons le chemin de l’établissement le 3 prochain, huit semaines en présentiels pour répondre aux pistes de solutions validées.

    Chacun de nous devra prendre du recul, assumer ses responsabilités et participer à l'effort commun dans l’intérêt de nos apprenants. Il sera indispensable d’objectiver la situation de chacun de ceux-ci. Yes We Can !

    Le plus important sera d’aller toujours de l’avant, même si nous avancerons à petits pas avec ce souci de bien faire. Nous ferons des erreurs mais le « souci » qui nous anime tous sera le plus fort. J’en reste persuadé. « Tout effort discipliné offre une récompense multiple. » à dit Jim Rohn.

    Toute l’équipe administrative reste à votre disposition.

    Encore un grand merci pour votre investissement.

    Il est indéniable qu’un retour à la normale fera jour dès lors que cette crise sanitaire sera finie. Nous nous plaignons souvent de manquer de temps mais, présentement, il nous est imposé. Apprenons à l’apprécier.

    Pour garder optimisme face à cette crise sanitaire, je terminerai par le texte d’une chanson, qui a « bouclé », sous forme d’une vidéo concoctée par nos humoristes belges, sur tous les écrans.

    Ça ira mieux demain
    Ça ira mieux demain
    Comme tout finira bien
    Il faut profiter du jour qui vient !

    PORTEZ-VOUS BIEN !

    Dans l’attente de vous revoir … bien à vous.

    Danny Mabille

    Directeur

    coronavirus 4885735 640

    image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM03.04.20 Mailing Liste : Pensées Positives

    Mesdames,
    Messieurs,

    Chères enseignantes, chers enseignants,
    Chères collègues, chers collègues,

    Chères étudiantes, chers étudiants,

     

    Encourager et soutenir un système, quelqu’un, n’est pas anodin. Certaines études ont d’ailleurs prouvé les bienfaits du soutien social.

    Même si cela paraît naturel, il n’est pas toujours évidemment de savoir quoi dire, et aujourd’hui je me demande : "quel message vous envoyer ?"

    Quels mots utiliser pour apporter réconfort et encouragement en cette période inédite ?

    Au risque de vous décevoir, je n’ai pas de formule magique car vous l’aurez compris, l’essentiel est bien votre présence.

    Certaines phrases seraient maladroites, mériteraient peut-être d’être évitées. Pourtant, je souhaite rester moi-même : « un mot d’encouragement sincère motive en profondeur » !

    Du côté privé, je vous souhaite le meilleur pour vous-même et vos proches. Profitez, même par la fenêtre, de la nature qui se fait toute belle ! Elle se réveille après un long sommeil d'hiver.

    Concernant l’aspect professionnel … que dire : « Nous nous reverrons un jour ou l’autre … j’y tiens beaucoup … » (Aznavour). J’ai essayé de vous tenir informé de la situation à mesure de mon information. J’en ferai de même pendant ce congé.

    Puis-je vous demander, dans la mesure du possible, d’en faire de même avec vos étudiants et inversement ?

    Des directives d’après crise ?

    A l’instant je fais mienne la citation de Monsieur Jean de la Fontaine : « Il est bon de parler et meilleur de se taire; - Mais tous deux sont mauvais alors qu'ils sont outrés. ».

    A chaque jour son questionnement et sa ribambelle de « solutionnement ».

    Je me risque à vous livrer ma pensée. Cohérence, éthique et souplesse, et ce, en fonction de la réalité de terrain.

    Je souhaiterais, dans l’attente d’un positionnement de droit, une approche « étudiant par étudiant » car tous les étudiants dans leur cursus ne sont pas impactés de la même manière. Les solutions, de continuité pédagogique, apportées ne pourront qu’être différenciées.

    Des informations, dans cette problématique anxiogène de l’urgence, contradictoires et pourtant essentielles se succèdent, venant de plusieurs sources ayant autorité. C’est difficile pour tous. Des règles strictes deviennent des conseils, sont interprétées par chacun des intervenants, ...

    Des consignes parfois difficiles à concrétiser. Je pense à l’utilisation de l’outil numérique. La fracture numérique existe et une partie non négligeable de nos étudiants ne maîtrisent pas les fondamentaux du monde numérique !

    Les informations auxquelles nous sommes exposés influencent beaucoup notre état d’esprit, ce qui à grand impact sur notre attitude et notre vision des choses.

    Le plus important c’est d’aller toujours de l’avant, même si nous avancerons à petits pas. 

    L'équipe de direction, reste à votre disposition pour vous accompagner durant cette période troublée. N'hésitez pas à nous solliciter. 

    Encore un grand merci pour votre investissement. 

    Souhaitant vous retrouver en pleine forme.

    Bien à vous ... Et ... Prenez bien soin de Vous, des Vôtres …. Et des Autres !

    Danny Mabille

    Directeur

     coronavirus 4972480 640

     image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM24.03.20 Mailing Liste : Information Chargé de Cours

    Bonjour à vous,

    En premier, j'espère et je souhaite que vous vous portiez bien, ainsi que les vôtres.

    En second, mail collectif si vous avez obtenu une période de prestations en l'institution en 2019-2020, pour information vu l'évolution de la situation et le positionnement des Universités.

    Je vous fais part de l'information reçue à l'instant de notre conseiller pédagogique provincial Prom'Soc.

    Extrait :

    Comme vous le savez, les universités ont décidé de suspendre leurs cours en présentiel jusqu'à la fin de l'année académique... En effet, selon les spécialistes réunis dans la cellule de crise, il est peu probable que nous reprenions le chemin de l'école dès la rentrée des vacances de Pâques, voire au-delà ?
    Par conséquent, afin de ne pas rendre les choses plus compliquées à la reprise en ne se limitant qu'à des exercices de consolidation, et après avoir eu un échange avec la Direction des Enseignement du Hainaut, il nous semble plus judicieux de demander aux chargés de cours du supérieur de poursuivre leurs matières théoriques en allant à l'essentiel et en s'en tenant clairement et précisément aux acquis d'apprentissage minimaux, avec mise en place d'un suivi. Après le confinement, j'imagine que des horaires aménagés devront être mis en place pour permettre à chacun, indépendamment de l'horaire initialement prévu, de rencontrer ses étudiants pour des mises au point éventuelles, des séances de remédiation et de consolidation sur les matières enseignées à distance, et sur un programme minimum de TP s'il échet.
    Dans chaque établissement, il y a aura lieu de travailler au cas par cas, UE par UE, en fonction des spécificités des sections concernées et de l'organisation du planning entre autres choses. A l'instant, pour toutes certifications une évaluation (présentiel) devra voir le jour obligatoirement une fois la situation revenue à sa "normalité". 

    Bien à vous et Portez vous bien.

    Danny Mabille

    Directeur

    coronavirus 5086678 640

     image d'illustration - Pixabay license - Libre de droit

    BOUTON IPEPS INSTAGRAM17.03.20 Mailing Liste : Information Chargé de Cours - Lettre ouverte aux étudiants

    Madame,
    Monsieur,

    Chers Collègues,

    Objet : Continuité Pédagogique et Administrative face à Covid-19 ! ?

    L’importance de la lecture des directives de l’institution se trouve dans sa chronologie.

    La présence nécessaire de tout le personnel enseignant selon leur horaire le lundi 16 mars s’explique par le fait qu’il était impossible de prévoir le nombre d’élèves présents en pareilles circonstances, cela a permis de définir les besoins et d’agir afin de ne pas être en sur/sous-effectif par rapport au nombre d’élèves pouvant être présents.

    J’ose espérer que personne ne me tiendra rigueur d’avoir appliqué les directives provinciales, c’est à dire, de vous avoir fait venir, selon votre horaire de prestation, puis permis de rentrer à votre domicile. 

    Devant l’évolution de la pandémie du Covid-19, le Collège provincial du Hainaut a reconsidéré les mesures prises jusqu’à présent pour assurer la continuité du service offert au citoyen tout en veillant à la santé de son personnel, celle de ses Asbl de gestion et celle de ses étudiants.

    Des dispositions plus fortes ont été prises en ce qui concerne les stages des étudiants, l’organisation d’une continuité pédagogique et la mise en œuvre de permanences dans les services pour diminuer les présences en institution et favoriser ainsi le confinement.

    Ce matin, tôt, je m’en excuse, j’ai pu prévenir certain d’entre vous, via SMS, de ne pas vous présenter en l’institution vu l’évolution des mesures sanitaires et dispositions provinciales.

    En effet, la notion de garderie est « compréhensible» dans d’autres types d’enseignement pas pour l’EPS.

    Dans les établissements d’Enseignement de Promotion Sociale, les activités d’apprentissage en présentiel sont suspendues depuis le 14 mars 2020 jusqu’au 3 avril 2020 inclus.

    Les écoles EPS ne sont donc pas fermées. Cependant, les membres du personnel sont invités à prendre contact avec leur direction afin de connaître les modalités complètes d’application des mesures contre la propagation du coronavirus.

    Il n’est pas logique de ne faire reposer un service minimum à l’école qu’avec un administratif ou l’autre, quelques auxiliaires professionnelles et la direction.

    Je me répète, à nouveau, l’institution est OUVERTE mais les cours y sont suspendus. Tout est dans la nuance.

    Il serait pertinent de maintenir une continuité professionnelle avec les élèves et avec vous les chargés de cours. La présence de quelques enseignants en tournante en l'instituion pourrait se révéler utile.

    Il est impératif d’initier tous dispositifs d’apprentissage à distance afin, comme Madame la Ministre le demande, via sa circulaire 7509 : « … tout mettre en œuvre pour respecter le calendrier académique et l’acquisition des compétences par les étudiants. »

    N’oublions pas le calendrier de la promotion sociale du 1 septembre au 31 aout, la programmation à 90%, les présences à 60% pour le sup et 80 pour le sec, … pour valider une UE. Je ne peux anticiper les dispositions de récupération, s’il échet, qui pourraient être mise en œuvre.

    Le Collège provincial a donc pris l’option de réorienter son personnel enseignant vers la mise en œuvre d’un dispositif innovant d’éducation numérique.

    C’est pourquoi je vous demande d’assurer un suivi pédagogique distanciel.

    Il est demandé, pas plus de 2 à 3h de travail quotidien au niveau des élèves et pas de matières nouvelles mais des tâches de remédiation ou de consolidation.

    Je peux comprendre qu’il est difficile, pour un cours de pratique, de le faire en « télétravail », comme pour exemple l’apprentissage de la cuisson d’une « viande» mais la théorie peut être exposée et envoyée. Je peux comprendre qu’il est plus facile d’échanger sur des cours généraux via l’apprentissage à distance. L'acquisition des connaissances ou des compétences d’une pratique de « soin » n’est pas chose aisée à distance.

    L’idée de la classe inversée est à retenir dans la présente situation.

    L’avancement sur la structuration des T.F.E., des activités pédagogiques de révision et/ou de consolidation des acquis, ….. Je compte sur vous.

    Tant pour les enseignants que pour les administratifs, la présence à domicile n’est pas synonyme d’inactivité : le télétravail pour les uns et l’organisation de l’enseignement à distance étant des défis à relever collectivement et individuellement. 

    Face à la problématique difficile des stages extérieurs, le Collège provincial a décidé de suspendre tous les stages mais, soucieux de participer à l’effort sanitaire collectif, de ne maintenir que, sur base volontaire, les stages en milieu hospitalier ou de maisons de repos et de soins. Ces stages s’appuieront sur le volontariat des étudiants, les institutions accueillantes devront offrir la garantie que les étudiants bénéficieront du même équipement et du même matériel que le personnel.

    L’ensemble des services de l’institution continuera à fonctionner de manière allégée dans les prochaines semaines pour assurer les missions administratives de base.

    Les horaires des secrétariat seront aménagés. Nous organiserons une rotation dans l’organisation de permanences.

    Les MDP ayant des enfants de moins de 14 ans sont (déjà soustraits) de prestations au sein de l’école. Le personnel invité à rester à domicile demeurera rappelable à tout moment.

    Restez vigilant et relevez votre boîte mail (Privée et Institutionnelle) couramment.

    Prenez soin de vous, des vôtres … et des autres.

    Danny Mabille

    Directeur