Les élèves de l’IPES Tournai à l’œuvre dans les coulisses du Tournai Ramdam Festival

    Les élèves de l’IPES Tournai à l’œuvre dans les coulisses du Tournai Ramdam Festival

     

    Le Tournai Ramdam Festival bat son plein depuis le début de la semaine et les équipes s’affairent pour que le public ainsi que les invités soient chouchoutés.
    Une vingtaine d’élèves de l’IPES Tournai prennent leur rôle très à cœur dans les coulisses du festival de cinéma. Lilou, Anaïs, Margaux, Amina, Maëva, Annie, Rémy, Héléne, Sandy, et leurs autres camarades de classes sont en backstage pour coiffer et maquiller les réalisateurs et acteurs du festival mais aussi les journalistes de Notélé avant leur passage sur le plateau du JT de la chaine de télévision locale.
    Cette opportunité de côtoyer le monde du cinéma a débuté ce lundi 16 et se clôturera, la tête pleine de souvenirs, le mardi 24 janvier prochain.
    « Cela fait plus de 10 ans que l’IPES Tournai est partenaire du Tournai Ramdam Festival et que nos élèves travaillent main dans la main avec les équipes de Notélé. Ils côtoient ainsi l’univers de la télévision, du cinéma et ont la chance de rencontrer de nombreux invités du festival. Cette année, ce sont nos 3e bio-esthétique ainsi que les 5, 6 et 7e coiffure qui sont chargés des préparatifs avant le passage des intervenants sous l’œil de la caméra. Les conditions sont parfois sources de stress, dus au retard des invités ou aux changements de programme de dernière minute, mais ils sont très motivés et ne manqueraient pas un soir. C’est une riche expérience pour eux. Et parfois, pour certains élèves, c’est le petit déclencheur qui les remotive à poursuivre sur la voie qu’ils ont choisie » confie Isabelle Mercier, Directrice adjointe de l’IPES Tournai.
    « C’est une très belle expérience pour nos élèves qui ont, ici, la chance de pouvoir s’exercer sur des invités ou des journalistes, ce qui les change du travail réalisé en classe sur leurs copines. Les élèves font une tournante et sont ravies. Cette pratique leur donne de l’assurance et le tout est réalisé dans une très bonne ambiance » conclut Mme Frédérique Delnatte, professeur de bio-esthétique.