IPETP PS : l’esthétique dans tous ses états

    IPETP PS : l’esthétique dans tous ses états

    L’Institut Provincial d’Enseignement Technique et Professionnel de Promotion Sociale (IPETP PS) élargit son champs d’action concernant les soins à la personne. Alors que précédemment, l’établissement proposait une seule et unique formation en esthétique sociale, il est maintenant question d’organiser deux modules. Le premier mènera à la profession d’esthéticien.ne à la suite d’un an et demi de cours. Le second sera considéré comme un complément de six mois pour acquérir la spécialisation sociale, permettant d’avoir un regard bienveillant et des comportements adaptés par rapport aux personnes plus fragilisées par la vie.

     

    L’esthétiquePortrait of a beautiful young woman in cosmetic salon. Close up. Beauty treatments

    Le mot « esthétique » vient du grec « aesthetica » qui signifie « beauté ». Le cursus proposé par l’IPETP PS a donc bien pour mission de former les étudiant.e.s à entretenir et embellir la peau, le corps et le visage de leurs futur.e.s client.e.s. Les soins prodigués concernent l’enveloppe extérieure du corps humain… Drainages lymphatiques, épilations, maquillages, manucures, massages et pédicures sont un ensemble de services qui peuvent être proposés.

    Le métier d’esthéticien.ne ne se limite pourtant pas à cet aspect. En effet, pour pouvoir devenir un.e professionnel.le de la beauté, l’étudiant.e devra également développer des compétences en termes d’accueil, de conseil et de vente. Avant de commencer les soins, l’esthéticien.ne reçoit et écoute son client. Cela lui permettra de cerner exactement ses besoins et de le guider dans la réponse à y amener. En parallèle des soins, l’esthéticien devra aussi gérer la prise de rendez-vous, promouvoir certaines gammes de produits, réapprovisionner les vitrines et s’occuper de la gestion journalière de la caisse.

    En pratique, la formation d’esthétique mise en place par l’IPETP PS dure un an et demi et commence chaque année, en septembre. Les cours ont lieu en journée, du lundi au vendredi. Enfin, la réussite du cursus permet d’accéder au Certificat de Qualification de l’Enseignement Secondaire Supérieur en « Esthétique ».

    Plus d’informations ?

    https://www.etudierenhainaut.be/ipetpps-char/pages/4652-esthetique.html

     

    L’esthétique sociale

    Female finger indicating on diamond. Senior woman with red nails showing her golden ring with precious jewels.

    Au-delà du côté « beauté », un.e professionnel.le de l’esthétique sociale travaille à l’amélioration de l’image qu’a le patient de son corps. Ce métier est donc caractérisé par son optique purement sociale. En contact avec des personnes fragilisées (handicap, maladie, etc.), l’esthéticien.ne social.e va agir en complément des actes (para)médicaux qui leur sont dispensés.

    Dans ce contexte, l’hygiène physique et mentale est d’autant plus importante. Par ses savoirs, savoir-faire et son savoir-être, le/la socio-esthéticien.ne accompagne le bénéficiaire dans sa souffrance, qu’elle soit physique, psychologique et/ou mentale.

    En pratique, le complément en esthétique sociale organisé par l’IPETP PS dure six mois et commence chaque année, en janvier. Les cours ont lieu en journée à raison de trois fois par semaine. Enfin, la réussite du cursus permet d’accéder au Certificat de Qualification de l’Enseignement Secondaire Supérieur en « Esthétique Sociale ».

    Plus d’informations ?

    https://www.etudierenhainaut.be/ipetpps-char/pages/520-esthetique-sociale-ipetpps.html

     

     

    IPETP.PS Entête