Aide familiale

    Aide familial

     

    Activités

     

    L'aide familiale assure l'hygiène corporelle et le confort de la personne en perte d'autonomie ; elle aide le bénéficiaire à se laver, à s'habiller, à prendre ses repas, à boire et à se déplacer. Elle intervient dans les tâches d'entretien de l'habitation et du linge ; elle peut préparer les repas, faire les courses ou accompagner.

    L'aide familiale joue un rôle essentiel dans l'accompagnement psychologique de la personne en difficulté. Elle peut aussi exercer une fonction de relais avec d'autres professionnels de la santé comme le médecin ou le kinésithérapeute.

     

     

    Conditions de travail

     

    L’aide familiale exerce généralement ses activités sous la responsabilité et le contrôle d’un centre de coordination de soins, d’un service d’aide à domicile, d’un service de la petite enfance. S'il y a des déplacements à faire au domicile du bénéficiaire, un véhicule s’impose.

    Elle travaille parfois la nuit et certains week-ends et jours fériés. Elle s'intègre souvent dans une équipe pluridisciplinaire et agit en étroite collaboration avec la famille et /ou l’entourage.

     

     

    Qualités requises

     

    L'aide familial(e) a une bonne condition physique. Elle développe son sens de l'observation ainsi que ses capacités d'écoute et de communication. Elle peut éduquer et dispenser des conseils. Elle se montre patiente, discrète et respecte les règles de confidentialité.

    Elle sait prendre des initiatives et organiser son travail. Elle s'adapte facilement aux besoins spécifiques de la personne qu'elle aide. Elle est capable de travailler en équipe et transmettre ses observations pour une meilleure coordination des intervenants.

     

     

    Remarque(s)

     

    L’aide-familiale ne pratique pas d’acte médical et ne travaille plus en maison de repos (contrairement aux anciennes auxiliaires familiales et sanitaires). Pour y travailler, il est approprié de poursuivre une 7ème année Aide-soignant(e).