Journalistes en exil, une autre réalité

    Journalistes en exil, une autre réalité

    Le 17 novembre 2022, l'École des Sciences humaines et sociales, l’asbl En-GAJE et le Club de la Presse du Hainaut Mons nous invitaient au vernissage de l’exposition "Journalistes en exil".

    Une rencontre-discussion animée par Julien Crête, journaliste montois et Vice-Président du Club de la Presse du Hainaut-Mons-Belgique. Il recevait 3 journalistes exilés : Joséphine-Jones Nkunzimana (Burundi), Emmanuel Nlend-Nlend (Cameroun) et Fatimetou Sow (Mauritanie).

    Des voix trop peu souvent entendues et qui méritent pourtant toute l'attention que l'on se doit de porter à d'autres réalités, à d'autres visions du monde, et toute l'empathie que l'on peut avoir pour des personnes courageuses dont la fidélité à leurs convictions a bouleversé les vies à tout jamais.
    On espère pouvoir en inviter l'un ou l'autre en classe, dans le cadre de projets menés autour de l'information, du droit d'informer et des devoirs des journalistes, de la censure étatique dans les pays non démocratiques...

    (c)Club de la Presse du Hainaut - Mons