Le projet

    Au XXIe siècle, tout est images et vidéo.

    Vraiment ?

    Ici, on invite encore à travailler son référentiel, son imaginaire. Des notes, des mots, pour transmettre des infos, des questionnements, des émotions.

     272024217 346304330672494 7036780528269207736 n

    Bienvenue sur Radio D’Ecole en Hainaut !

     

    Notre projet, c’est une radio. Pour libérer la parole, sans se préoccuper des apparences.

     

    260358254 477795483625714 1697253592315368841 nUne radio au sein de l'école, ce sont les petits et grands événements, des infos sur la vie de l'établissement, les activités des élèves, ce qui rythme l'année scolaire.

    Une radio au sein de l'école, c'est aussi l'instrument qui en pousse les portes pour aller vers les autres écoles provinciales, vers les sorties pédagogiques, les rencontres, les expériences des élèves, vers les autres activités de la Province de Hainaut, vers la vie locale et régionale, aussi.

    C’est une radio qui écoute les élèves quand ils ont des choses à dire - et ils en ont ! -, où ils peuvent aborder les sujets qui les touchent. Des sujets d’ados, des sujets sociétaux. C’est une radio où ils écoutent leurs auditeurs, aussi, quand ils font des retours et commentaires sur les réseaux sociaux, où les élèves essaient d'aborder des sujets susceptibles de les intéresser, leur apprendre des choses, ouvrir leurs horizons.

     117302464 3415316048520348 929750717471309926 o

    C’est une radio qui naît et commence petit, petit.

    Parce qu’il faut d'abord apprendre à sourcer ses informations, à démêler le vrai du faux, à ne pas céder à l’envie d’immédiateté pour vérifier un minimum. Fake news, théories du complot, sont évidemment aussi des notions incontournables. Mais on essaie de positiver plutôt que de diaboliser ! Comprendre, c’est maîtriser. Et si on maîtrise, on n’a plus peur. Si les nouveaux supports numériques multiplient les outils d’accès à l’information, ça ne rend en effet pas l’exercice plus simple !

     

    Ensuite… chacun apprend progressivement, grâce à la complicité des experts extérieurs : de la programmation à l’animation, en passant par les chroniques, les podcasts… sans oublier la technique, la promotion ou l’habillage, les élèves investissent tous les domaines qui composent une chaîne de radio. Impliqués, responsabilisés… et motivés !

    Le projet vit, grandit. Et les fait grandir, aussi !

     

    Le projet a commencé avec deux classes de 4e sciences sociales de l’IESPP Mons, boulevard Kennedy. Toutes les 4e TQ sciences sociales sont désormais partie prenante du projet, et le cycle supérieur embraie. Les sciences se sont également fait une place de choix dans la grille de production.

    Puis l'Athénée provincial Jean d'Avesnes a suivi, et à Charleroi, L'Institut Jean Jaurès s'est lancé dans l'aventure lui aussi.

    A l'Ecole du Futur, après avoir développé un projet annexe lié à l'importance des musiques et sons dans les films, on se lance dans l'éducation aux médias au sens plus large.

    A terme, on voudrait bien que toutes les écoles provinciales du Hainaut soient formées. Petit à petit, la radio fera son nid !

     117227665 3415315681853718 1945463282519439059 o

     

    245663620 660011674966191 2094977725445968491 nEn tant que service public, la Province de Hainaut, sa Direction des Enseignements a- vu dans cette radio l’opportunité de faire de l’éducation aux médias et par les médias. La radio est le vecteur, le lien, le prétexte, qui relie un maximum les apprentissages liés aux médias, qui médiatise un maximum les apprentissages.

    Le projet a reçu une bourse du  Conseil supérieur de l’Education aux Médias (CESM) en 2018-2019.

     

    D’indispensables et efficaces partenaires extérieurs partagent leurs savoirs, nous accueillent, nous encadrent, nous conseillent, ponctuellement ou de manière suivie : La RTBF (Classic21, Vivacité, Tarmac), Bel RTL, l'opération Journaliste en Classe, YouFM, le Club de la Presse du Hainaut, l’asbl Métarythmes de l’Air, le Service Education permanente provincial (HCT), Hainaut Seniors, la Bibliothèque centrale et la BCDI... De bien belles synergies !