Jouer dans une autre langue

    Le théâtre est une activité fédératrice qui tisse des liens solides entre les humains. Que ce soit les acteurs avec le public ou avec la société, en général, la magie opère toujours. Qui plus est lorsqu’il est pratiqué dans une langue étrangère. Le lien social est quasi instantané !
    Même si l’on ne verra jamais un oranger sur le sol Irlandais, la troupe théâtrale Irlandaise « Pickles Company » a bien germé sur le sol montois.

     

    20180112 100516

     

    Les élèves de l’option Arts de la parole de l'Athénée provincial Jean d'Avesnes ont eu l’occasion dans le cadre de leur cours d’anglais de réaliser un spectacle en collaboration avec la troupe irlandaise. Belges et Irlandais avaient répété leurs rôles chacun un de leur côté sans s'être jamais vu avant la représentation finale ! Un défi ! Au delà du jeu des acteurs qui s’est déroulé dans la langue de Shakespeare, il en aura fallu de la persévérance pour mener à bien ce projet. Encadrés par Lara Cowez, prof de l’option et Sabrina Cadonati, prof d'anglais, les jeunes acteurs ont relevé le pari de tenir 1h15 sur scène sans jamais avoir répété ensemble.

    Imbriquer les deux parties n’a pas été simple mais le résultat a été à la hauteur des aspirations. « Il a fallu jouer en anglais mais quelle satisfaction d’y être parvenue, quelle richesse. Je jouais le rôle de l'assistante d’une journaliste qui elle, faisait partie de la Pickels Company » confie Lucie Baraduc, élève en option Théâtre.

    Ce genre de projet motive les élèves et développe la pratique spontanée d’une langue. Si les rôles sont précis, ils ont aussi une part d’improvisation. Le jeu est rapide, vif, incisif comme l’action en direct peut l’être. La découverte de la culture de l’autre est riche, parsemée de découvertes. Le théâtre a un langage universel tout en restant spécifique. Preuve en est avec ce spectacle où chaque élève se sent à l’aise. Peu importe le niveau acquis de la langue, chacun s’y retrouve. Les textes sont rédigés en fonction du niveau spécifique.

    « Je suis passionné de théâtre depuis ma plus tendre enfance, j’ai l’occasion de fréquenter une troupe amateur, d’avoir participé à un cours métrage et ici l’expérience est nouvelle mais combien enrichissante. C’est un plus dans ma formation, jouer dans une autre langue et découvrir le jeu de l’autre dans sa langue natale me fera progresser, j’en suis sûr. » partage Esteban Delsaut, élève de l’option.

    C’est la troisième année que ce projet se déroule à l’APJA et l’aventure ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.