Ouvrier(ère) plafonneur(euse)

    plafonneur 79357726

    Le métier

    L'ouvrier(ère) plafonneur(euse) prépare son enduit en mélangeant différents matériaux (eau, plâtre, sable, chaux, ciment), la recette varie selon les cas. Ensuite, il (elle) l'applique, à la machine ou à la main, sur les murs et les plafonds. Enfin, il (elle) lisse et parachève son oeuvre. En d'autres termes, il (elle) s'occupe des finitions du bâtiment.

    A côté de ces gestes traditionnels, le (la) plafonneur(euse) d'aujourd'hui utilise aussi les nouveaux matériaux et éléments de construction (plaques, cloisons, adhésifs, etc.) disponibles sur le marché.

    Il (elle) réalise aussi les moulures et autres ornements décoratifs qui garnissent les murs et les plafonds des bâtiments.

    Profil

    L'ouvrier(ère) plafonneur(euse) est : 

    > précis(e)

    > soigneux(euse)

    > persévérant(e)

    > polyvalent(e)

    > créatif(ve) 

     Compétences

    > lire des plans de bâtiment et d'exécution

    > connaître les matériaux : nature, composition, provenance, spécificaitons, propriétés et défauts du mortier, du ciment, du plâtre, de la chaux, du sable, des liants, etc.

    > connaître les différents supports d'enduits : plaques, lattis, orseau, treillis métallique, brique, béton, etc.

    > connaître et savoir utiliser le matériel : spatule, truelle, couteau à enduire, taloche, fil à plomb, machines pour la projection mécanique du plâtre

    > pouvoir appliquer les différentes techniques de plafonnage

    > appliquer des enduits et ornements

    > poser des faux plafonds, des cloisons intérieures sur une structure métallique

    > effectuer un travail de finition après la pose 

    Débouchés 

    L'ouvrier(ère) plafonneur(euse) travaille généralement sous la direction d'un entrepreneur ou d'un chef de chantier. Il (elle) effectue les tâches de préparation, d'exécution ainsi que les tâches complémentaires (remise en ordre, nettoyage, élimition des déchets, démontage des échafaudages, etc.).