IPES Ath : Noélie Lagneaux présélectionnée pour un concours au Salon International de l’Agriculture à Paris

    IPES Ath : Noélie Lagneaux présélectionnée pour un concours au Salon International de l’Agriculture à Paris

     

    Depuis une dizaine d’années, l’IPES Ath participe au Concours de Jugement d’Animaux par les Jeunes (CJAJ) organisé au Salon International de l’Agriculture à Paris. La présélection belge s’est déroulée ce vendredi 9 décembre à la Ferme expérimentale et pédagogique d’Ath et accueillait, outre la classe d’élevage et gestion de troupeaux de l’IPES d’Ath, les élèves de l'Institut Provincial d'Enseignement Agronomique de La Reid à Liège.

    Ce concours consiste à évaluer les aptitudes des jeunes de 15 à 25 ans, élèves de l'enseignement agricole ou jeunes professionnels, sur leur aptitude au pointage et à l’appréciation morphologique des animaux reproducteurs de l’espèce bovine, caprine, équine ou ovine.

    La présélection inter-écoles s’est déroulée à Ath dans le cadre des travaux pratiques et d’amélioration génétique orientés ici sur la race bovine Holstein. 7 candidats de l’IPES Ath et 7 candidats de la Reid présélectionnés sur base d’une grille de critères se sont affrontés sur une épreuve de pointage de la race laitière Prim’Holstein.

    Sur base d’une cotation linéaire officielle de la vache réalisée par un agent technique de l’Agence wallonne de l’Elevage – Service Eleveo, les élèves devaient se rapprocher le plus possible des réponses de référence.

    « Tout au long de l’épreuve, ils ont noté la vache selon certains critères morphologiques : l’observation du pis et la disposition des trayons qui ont une importance pour la traite mais aussi l’inclinaison du bassin de l’animal, la disposition des pattes, l’angle du jarret de la vache qui sont autant d’éléments incontournables dans le cadre de l’insémination » explique Mme Monique Romain, professeur à l’IPES Ath.

    À l’issue de l’épreuve, 4 lauréats se sont qualifiés pour participer au Concours de Jugement d’Animaux par les Jeunes. Noélie Lagneaux, en 7e professionnel élevage et gestion de troupeaux à l’IPES d’Ath, a été sélectionnée avec trois autres élèves de la Reid à Liège.

    Dans les semaines et mois à venir, ils se prépareront pour l’épreuve finale qui les attend à Paris du 25 février au 5 mars 2023.

    « A Paris, le concours portera sur une race viandeuse. Noélie Lagneaux de l’IPES Ath a déjà choisi de se concentrer sur la « Blonde d’Aquitaine » et étudiera l’ensemble des critères de production : largeur de l’épaule, arrondi et largeur de culotte, … Nous nous associerons à un éleveur du Hainaut pour former l’ensemble de la classe et peut-être décrocher une belle place lors de la finale du concours » poursuit Mme Romain.

    Il y a quelques années, Nathalie Sarrazin, ancienne école de l’IPES Ath, était dans le top 3 des lauréats. Cette récompense a été un réel tremplin et une reconnaissance dans son métier d’inséminatrice bovine.

    Gageons que Noélie Lagneaux se hisse aussi sur le podium durant les trois jours de participation au concours à Paris. Elle sera l’ambassadrice du Hainaut face aux différentes délégations européennes en compétition.