Technicien.ne en informatique

    Secondaire : Cap sur l'option Technicien.ne en informatique 

    L'Académie Provinciale des Métiers (APM) propose un enseignement secondaire varié. Parmi les orientations proposées à Mons, l'option Technicien.ne en informatique. Accessible en 5ème et 6ème secondaire, elle forme les élèves dans les trois domaines de l'informatique (Le matériel, les réseaux et les applications). Focus sur cette section riche en perspectives ! Les thèmes abordés, les débouchés et les avis de nos anciens, on vous dit tout ! 

    L'option à l'APM

    Les débouchés

    Le profil requis

    Témoignages des anciens

    L'option Technicien.ne en Informatique à l'Académie Provinciale des Métiers

    Cours en 5ème année 

    Structure Ordinateur (2h)

    Labo info appliquée (6h)

    Labo maintenance (2h)

    Labo télématique (4h)

    Électronique (2h)

    Cours en 6ème année

    Analyse des réseaux (2h)

    Labo info appliquée (6h)

    Labo maintenance (3h)

    Labo télématique (3h)

    Gestion suivi matériel (2h)

     

    Le technicien en informatique intervient dans trois domaines : Le matériel (Hardware), les réseaux (Networking) et les applications (Software) :

    Montage/Installation d'ordinateurs

    Dépannage ordinateurs/réseaux

    Installation/Configuration de logiciels/OS

    Installation/Configuration de réseaux

    Sécurisation du parc informatique 

    Écriture de scripts/petites applications 

    Création de sites web 

    Aide/Support/Conseils à l'utilisateur 

     

    Les débouchés

    Le technicien en informatique peut exercer sous le statut d'indépendant ou de salarié.

    Il peut travailler dans un magasin d'informatique, une administration communale, une banque, un hôpital, une grande entreprise (toutes les entreprises ont un service informatique), un datacenter, un centre de helpdesk,...

    Grâce aux cours d'informatique dispensés, nos étudiants sont bien préparés pour continuer des études supérieures (bachelier en programmation, en administration réseau, en infographie, voire même un ingéniorat...), s'ils ne souhaitent pas travailler directement. 

     

     

    Le profil requis pour fréquenter la section Technicien.ne en informatique

    Si le métier peut paraître “ludique”, il faut se rendre compte que les études sont exigeantes. Devenir technicien en informatique implique d’acquérir de nombreuses connaissances théoriques et pratiques (une participation aux cours et une étude sérieuse sont donc requises). Le simple fait d’utiliser un PC ou un smartphone à la maison ne suffit pas pour se rendre compte des exigences du métier dans le cadre d’une entreprise.

    Le technicien en informatique doit être quelqu’un de passionné, curieux, méticuleux, rigoureux, autonome, ponctuel, auto-discipliné, et ayant de solides connaissances théoriques (qui seront délivrées au fur et à mesure de la formation). Il doit aussi accepter de ne pas rester sur ses acquis, car le monde informatique évolue très vite.

    Il devra aussi avoir des capacités de communication (contact avec le personnel, les clients) et une connaissance technique de l'anglais.

     

     

    Témoignages : Si on demandait l'avis de nos anciens sur l'option Technicien.ne en informatique ? 

    Pierre (Promo 2009 et fondateur/CEO de son entreprise de développement web et solution graphique)
    À sa sortie de l’APM, Pierre a effectué un Bachelier en Informatique & systèmes orientation réseaux, qu'il a terminé 3 ans plus tard. Au niveau professionnel, Pierre a commencé sa carrière au G-D du Luxembourg, a travaillé chez HP et également dans une banque où il gérait la sécurité informatique, avant de créer sa propre entreprise informatique dans le Hainaut. 
    Il retient la qualité de la formation reçue à l’Académie Provinciale des Métiers, qui offre de très bonnes bases en réseaux et systèmes pour effectuer des études supérieures. Ce sont des études très professionnelles, axées sur le métier. On y voit des outils et des technologies utilisées en entreprises. Des études sérieuses, mais dans lesquelles on ne s'ennuie jamais et où on apprend beaucoup via des problèmes/solutions.


    Geoffrey G. (Promo 2011 et Chef de projet informatique dans un grand hôpital)

    Les études de Technicien en Informatique de l'Académie Provinciale des Métiers, ce sont 2 années poussées, d'un bon niveau ! Elles offrent une bonne base pour continuer et inculquent une logique indispensable pour faire de l'informatique. D'ailleurs, à la fin de la 6ème, Geoffrey a eu déjà eu des propositions d’embauche mais a décidé de faire des études supérieures à l’ISIM. L’APM l’avait bien préparé et il a réussi son bachelier sans grande difficulté. Durant son BAC 1 et son BAC2, il a pu revoir de nombreuses matières enseignées au sein de ses 2 années en Technicien en Informatique. Son stage, en BAC3, dans le service informatique d’un grand hôpital, lui a permis d’avoir plusieurs sollicitations d'emploi à l'obtention de son diplôme.
    Cela va d’ailleurs faire 10 ans maintenant qu’il travaille en hôpital, d’abord comme Ingénieur Support Système, puis chef de projet. 

    Valentin (Promo 2012 en Technicien en Informatique et Administrateur système + formation à l'Académie de Police)
    J'ai la chance d'avoir un beau parcours professionnel, très varié, grâce à mes compétences et mon diplôme de 6ème Technicien en informatique de l'APM! En effet, bien que j'avais commencé un bachelier à la fin de mes études secondaires, je l'ai interrompu et me suis lancé sur le marché du travail. Après 1 mois de recherche, j'ai obtenu un job de technicien informatique dans un lycée parisien où j'ai obtenu un CDI après quelques mois. J'ai ensuite pris la décision de revenir en Belgique et je suis devenu administrateur système dans une entreprise de transport et de logistique sur Tubize. Là aussi, un CDI à la clé et 4 belles années. Aujourd'hui, je suis en formation à l'Académie de Police de Jurbise pour devenir Inspecteur. Le lien avec ma formation en informatique ? Intégrer la Police Judiciaire Fédérale et plus précisement la FCCU (Federal Computer Crime Unit). Bref, mon diplôme de fin de secondaire m'a permis d'avoir un parcours très varié. L'informatique est une secteur porteur et vous aurez toujours un métier ! 

    Simon B. (Promo 2018 en Technicien en Informatique et en BAC 3 Informatique et Systèmes orientation réseaux & télécommunications à la HEH Mons)
    Diplomé en 2018, j'ai suivi une suite logique avec un bachelier en informatique et Systèmes à la HEH. Un bachelier pour lequel l'Académie Provinciale des Métiers aura été un réel tremplin. J'ai été très bien préparé grâce à mes deux années en Technicien en Informatique, où j'ai acqui les connaissances techniques et théoriques. De plus, j'ai également appris à me prendre en main, à être autonome. L'APM m'aura également donné le goût d'apprendre car, avant d'y arriver, je n'étais pas réellement motivé par l'école. Et que dire des belles amitiées nouées là bas.
    Bref, je ne peux que recommander la section, qui m'aura vu grandir et qui restera une base importante pour mon futur !

    Nicolas D. (Promo 2020 en Technicien en Informatique et en BAC 1 Informatique de gestion à la HELHa Mons)
    J'ai passé 2 belles années dans la section Informatique et obtenu mes diplômes (CESS + Certificat de qualification) en 2020. Depuis, je suis mes études supérieures à la HELHa, où je peux me rendre compte des nombreuses compétences que j'ai acquises. En effet, alors que je trouvais les cours très poussés pour de l'enseignement secondaire, je me rends compte maintenant à quel point c'était une chance et que cela m'est d'une grande aide pour mes études actuelles. Nous avons pu découvrir de nombreux sujets et les matières enseignées nous sont utilses dans la durée.

     

    Téléchargez le résumé pdf de la section