Sections organisées à l'IESPP

    Nos sections - Enseignement secondaire de plein exercice

    • 2e degré : Orientation sociale et éducative
      • 3e/4e Technique de Transition : Sciences sociales et éducatives
      • 3e/4e Technique de Qualification : Techniques sociales et d’animation
      • 3e/4e Professionnel : Services sociaux

    Les objectifs des formations proposées au 2ème degré sont:

    • D’atteindre les compétences de la formation commune,
    • De développer des compétences en éducation à la santé, éducation sociale et éducation familiale (professionnel),
    • De réaliser des travaux pratiques en art culinaire, artisanat (TQ et professionnel) + entretien de la maison (professionnel),
    • D’acquérir des compétences spécifiques en cours scientifiques, sciences sociales, éducation à la santé, mathématiques, …
    • De maîtriser une seconde langue, cours de sciences sociales, techniques éducatives et éducation à la santé (TT.)

    Au terme de la 4ème année : obtention du Certificat d’Enseignement Secondaire Inférieur.

    Poursuite des études :

    • 3e degré en Sciences Paramédicales pour les élèves de technique de transition.
    • 3e degré en Animateur (trice) - Aspirant(e) en Nursing - Assistant pharmaceutico-technique - Techniques sociales - pour les élèves de technique de qualification.
    • 3e degré en Puériculture (7ème année obligatoire) - Aide-Familial(e) puis Aide-soignant(e), pour les élèves de professionnel.
    • 3e degré : TECHNIQUE DE TRANSITION
    • 5e/6e TT : Sciences paramédicales

    Cette option sensibilise l'élève à la promotion et à la protection de la santé en lui assurant une formation comprenant un axe scientifique prononcé.

    Grâce au nombre important d'heures de "labo", l'aspect expérimental est développé et favorise ainsi une approche plus concrète et réelle des sciences.

    La formation est à la fois pointue au niveau des sciences et polyvalente car les sciences humaines y sont également développées.

    L'option paramédicale s'appuie sur des problèmes concrets et est toujours orientée vers l'Homme.

    Au terme de la 6èmeannée, l'élève obtient un Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur.

    Poursuite des études :

    Accès à toutes les études supérieures, plus particulièrement les études scientifiques et paramédicales :

    • Bachelier en soins infirmiers
    • Bachelier technologue en laboratoire
    • Bachelier en ergothérapie
    • Master en chimie
    • Master en biochimie
    • Master en physique
    • Master en biologie
    • Médecine
    • ...
    • 3e degré : TECHNIQUE DE QUALIFICATION
    • 5e/6e TQ :
    • Animateur/trice – Qualification

    L’animateur est un professionnel du secteur socio-culturel qui travaille avec des groupes de jeunes enfants, des adolescents ou des adultes, personnes âgées, handicapées.

    Il intervient dans des lieux très variés (ludothèques, médiathèques, écoles des devoirs, dans le cadre extrascolaire, dans les centres culturels, dans les maisons de jeunes, …) en proposant des activités variées dans les domaines artistiques, sportifs, ludiques, scientifiques, multimédia, …

    Ces activités ont pour but de répondre aux attentes d’un groupe de personnes, de cultiver/stimuler leurs facultés motrices, manuelles, intellectuelles, sensorielles et sociales en tenant compte des besoins de chaque individu et de son environnement.

    La formation vise à l’acquisition des compétences suivantes :

    • accueillir et gérer des groupes,
    • organiser des activités d’éducation permanente (y compris la création artistique),
    • organiser des animations spécialisées dans le cadre d’une ludothèque, d’une médiathèque, d’une école de devoirs, dans le cadre extrascolaire, dans le cadre sportif, …
    • organiser la gestion administrative et financière, la gestion des locaux,
    • participer à la définition d’un projet, assumer les communications appropriées avec ses responsables, fonctionner en partenariat,
    • respecter les règles de déontologie, de sécurité et d’hygiène.

    Avoir le sens du contact, de la créativité, du dynamisme, une ouverture d’esprit et de l’empathie est un savoir –être à développer lors des cours de Travaux pratiques et des 8 semaines de stage sur le cycle de deux ans.

    Au terme de la 6èmeannée, l'élève obtient un Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur et un Certificat de Qualification d’ « Animateur ».

    Poursuite des études :

    Accès à la profession d’animateur.

    Accès à toutes les études supérieures:     

    • Bachelier éducateur  ou éducateur spécialisé ;
    • Bachelier instituteur primaire ;
    • Assistant(e) pharmaceutico-technique – Qualification

    Les objectifs de la formation sont:

    • acquérir une formation scientifique solide dans le but de développer des facultés de raisonnement et de synthèse indispensables,
    • déchiffrer les prescriptions et dispenser les médicaments sous la surveillance du pharmacien,
    • effectuer des préparations magistrales,
    • conseiller valablement un malade lors de la demande au comptoir,
    • connaître ses limites et s’en référer au pharmacien pour certaines décisions qui sortent de son domaine de compétences.

     

    Stage en officine en 6ème année permettant de compléter et parfaire les compétences de base apprises dans les cours techniques et pratiques.

     

    Au terme de la 6èmeannée, l'élève obtient un Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur et un Certificat de Qualification d’ « Assistant pharmaceutico-technique ».

    Poursuite des études :

    Accès à la profession d’assistant pharmacien.

    Accès à toutes les études supérieures:     

    • infirmier(ère),
    • bachelier(ère) en diététique,
    • bachelier(ère) en technologie de laboratoire,
    • bachelier(ère) en biologie (suivi d’une spécialisation en biotechnologie médicale et pharmaceutique.)
    • Master en sciences pharmaceutiques
    • Aspirant(e) en nursing

    L'aspirant nursing collabore à la prise en charge d'enfants de moins de 6 ans dans les milieux d'accueil de la petite enfance.

    La formation s'articule autour de trois axes 

    > Scientifique > Psychopédagogique > Paramédical

    La formation vise à favoriser l'acquisition et le développement 

    > De compétences nécessaires à la poursuite des études dans le secteur paramédical, social et pédagogique

    > Des compétences pratiques attendues dans la vie professionnelle

    > De compétences professionnelles liées à la satisfaction des besoins de l'enfant en milieu d'accueil

    Qualités requises

    > Aimer travailler avec les jeunes enfants

    > Sens des responsabilités

    > Bonne gestion du stress et des émotions

    > Etre disponible, attentif et patient

    > Prise d'initiatives

    > Travailler en équipe

    Les stages

    Afin de préparer les élèves à leur future carrière professionnelle, l'école organise des stages en crèches, jardins d'enfants et écoles maternelles.

    Au terme de la 6èmeannée, l'élève obtient un Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur.

    Poursuite des études :

    Les élèves qui le souhaitent peuvent s'inscrire en :

    • 7ème puériculture (Certificat de Qualification)
    • 7ème aide soignant (Certificat de Qualification)

    L'accès à toutes les études supérieures est permis et les études paramédicales sont conseillées.

    • Bachelier en soins infirmiers
    • Bachelier en logopédie
    • Bachelier instituteur maternel ou primaire
    • Bachelier en ergothérapie
    • Master en kinésithérapie
    • Master en sciences biomédicales
    • ...
    • Techniques sociales

    Les objectifs de la formation sont les suivants:

    • atteindre les compétences de la formation commune,
    • développer des compétences en sciences sociales, économie sociale et familiale,
    • comprendre les bases de la psychopédagogie,
    • approfondir ses connaissances en sciences,
    • maîtriser les bases de la gestion informatique,
    • s’ouvrir au monde grâce au cours d’enquête, visite et séminaire,
    • découvrir des secteurs spécifiques grâce à des activités artistiques, de communication ou de mathématique;
    • Une semaine de stage de type 1 - Ce stage d’observation et d’initiation fait partie de la mise en projet de l’élève et s’inscrit dans un processus d’orientation.

    Il a pour objectif de permettre à l’élève de :

    • Découvrir un métier pour définir ou préciser un projet de formation ;
    • S’initier à des activités professionnelles et/ou à la vie professionnelle ;
    • Cibler ses intérêts.

     

    Au terme de la 6èmeannée, l'élève obtient un Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur.

    Poursuite des études :

    Cette formation n'est pas orientée directement vers un métier: elle se prolongera idéalement par des études supérieures en haute école ou universitaires ou de promotion sociale.

    Les études sont centrées sur les différents aspects sociaux de notre société (secteurs médico-social, psychopédagogique, socio-économique, socioculturel, socio-éducatif,...).

    Quelques exemples de métiers: éducateur, assistant social, instituteur, psychologue, médiateur, travailleur social,…

    • 3e degré : PROFESSIONNEL
    • 5e/6e P :
    • Aide -familial(e) – Qualification

    L'aide-familial assure un accompagnement des bénéficiaires, les aide dans leur vie quotidienne et assure des tâches administratives, de maintenance de l'habitation, d'entretien du linge, de préparation et de présentation des repas, des courses, etc. Il aide également les personnes en perte d'autonomie à assurer leur hygiène corporelle, à se vêtir, à manger, à boire, à se déplacer. Les tâches réalisées par l'aide familial sont diverses et variées et visent à permettre le maintien à domicile des personnes dépendantes, contribuant ainsi à leur bien-être.

    A l'écoute de la personne aidée, il établit une relation de soutien, stimule les capacités mentales et physiques et l'incite à se déplacer, à s'activer en fonction des indications médicales et/ou de ses possibilités. Il peut aussi animer des activités récréatives et créatives. Il est attentif aux signes de maltraitance (physique, psychologique, financière) et est tenu de transmettre ses observations à l'équipe ou à un responsable.

    Il peut conseiller et proposer des aménagements de l'habitation dans une perspective de prévention ou en fonction des difficultés rencontrées par les personnes en perte d'autonomie. Il assure le suivi et vérifie la mise en pratique des propositions.

    Les personnes âgées, les enfants, les personnes atteintes d'un handicap ou encore les jeunes mamans, pour ne citer que ceux-ci, font partie du quotidien de l'aide familial.

    Huit semaines de stage en maison de repos, institutions de personnes handicapées, titres services, … sur le cycle de deux ans de formation permettent aux élèves de développer et d’affiner les compétences apprises aux cours techniques et pratiques.

    Au terme de la 6èmeannée, l'élève obtient un Certificat d'Enseignement Professionnel et un Certificat de qualification « Aide-familial(e) »

    Poursuite des études :

    • 7e Aide soignant(e)
    • Infirmier hospitalier
    • 7e
      • 7ème Aide-Soignant – Qualification

    L’aide -soignant(e) est une personne spécifiquement formée pour assister l’infirmier(ère), sous son contrôle, en matière de soins, d’éducation et de logistique, dans le cadre d’activités coordonnées par l’infirmier(ère) dans une équipe structurée.

    Le métier s’exerce en collectivité (institutions hospitalières, maisons de repos, maisons de repos et de soins…) et à domicile.

    Le métier d’aide-soignant(e) a été décrit sur base de l’Arrêté Royal du 12 janvier 2006 fixant les activités des infirmiers(ères) qui peuvent être effectuées par des aides soignant(e)s et les conditions dans lesquelles les aides soignant(e)s peuvent poser ces actes.

    Le travail de l’aide -soignant(e) implique, par ailleurs, de posséder les qualités humaines requises pour assurer le bien-être du patient/résident.

    Arrêté Royal du 12 janvier 2006

    Liste des activités que l’aide -soignant(e) peut effectuer sous le contrôle de l’infirmier/ière dans une équipe structurée.

    • Observer et signaler les changements chez le patient/résident sur le plan physique et social dans le contexte des activités de la vie quotidienne (A.V.Q.).
    • Informer et conseiller le patient/résident et sa famille conformément au plan de soins, relativement aux prestations techniques autorisées.
    • Assister le patient/résident et son entourage dans les moments difficiles.
    • Surveiller l’hydratation par voie orale du patient/résident et signaler les problèmes.
    • Aide à la prise de médicaments par voie orale pour le patient/résident, selon un système de distribution préparé et personnalisé par un(e) infirmier(ière) ou un pharmacien.

    Au terme de la 7èmeannée, l'élève obtient un Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur et un Certificat de Qualification d’  « Aide-Soignant(e) »

    Poursuite des études :

    • Infirmier hospitalier

     

    • 7e Puériculture – Qualification

    Le ou la puériculteur(trice) assure les soins d’hygiène, de confort et d’alimentation des enfants de 0 à 6 ans. Il ou elle participe à leur éducation et à leur développement physique et socio-affectif en établissant une relation appropriée avec chaque enfant et en choisissant pour lui un environnement éducatif adapté.

    La formation vise à acquérir les compétences suivantes :

    • assurer les soins d’hygiène et de santé (donner le bain, changer l’enfant, prélever des selles ou de l’urine, éviter la contagion, …) ;
    • organiser les repas (confectionner des préparations culinaires adaptées, les chauffer, donner les repas) ;
    • organiser le repos (repérer les premiers signes de fatigue, mettre au lit, surveiller la sieste, …) ;
    • organiser la sécurité ;
    • s’informer sur les problèmes de maltraitance, … ;
    • concevoir et organiser des activités appropriées (permettre l’autonomie, s’adapter à un enfant présentant un handicap, faire respecter le règlement, …) ;
    • encourager l’apprentissage à la propreté en adoptant une attitude contraignante ou au contraire une attitude patiente ;
    • établir une relation privilégiée avec l’enfant (répondre aux signaux non verbaux du bébé, tenir compte de ses besoins individuels, expliquer à l’enfant les événements qui peuvent avoir une influence sur lui) ;
    • planifier son travail, assurer la mise en ordre des carnets de présence, des cahiers à destination des parents ou collègues ;
    • travailler en équipe ;
    • participer à des réunions ;
    • transmettre des informations ;
    • communiquer, établir une relation professionnelle avec les parents, les écouter, leur donner des explications, des conseils ;
    • respecter la déontologie, la vie privée, ne pas poser des actes qui ne relèveraient pas de sa profession.

    Le ou la puériculteur(trice) est engagé(e) sous contrat de travail dans les crèches, les structures d’accueil collectif et d’accueil d’enfants à besoins spécifiques, au retour de maternité au domicile des parents, au domicile des parents pour les enfants malades, à l’école maternelle pour assister l’instituteur maternel, l’accueil extrascolaire, l’enseignement spécial.

    Au terme de la 7èmeannée, le certificat de qualification de "puériculteur /puéricultrice" est délivré aux élèves réguliers qui satisfont aux conditions suivantes :

    1° avoir subi avec fruit une épreuve de qualification portant sur la vérification de la maîtrise et de l'intégration dans la pratique des compétences énumérées à l'annexe 8 du décret du 8 mars 1999 visé à l'article 2, § 1er;

    2° être titulaire du certificat d'enseignement secondaire supérieur.

    (En option : certificat de gestion)

    Poursuite des études :

    • 7e Aide soignant(e)
    • 4e Degré « Soins infirmiers »
    • Bachelier en pédagogie : instituteur maternel, primaire.
    • 4e degré : PROFESSIONNEL COMPLEMENTAIRE
    • Soins infirmiers – Brevet d’infirmier(e) hospitalier(e)

     

    Admissibilité

    La formation repose sur la reconnaissance des qualifications professionnelles, telle que modifiée par la Directive 2013/55/UE du Parlement européen et du Conseil de l’Union européenne du 20 novembre 2013, et définissant les huit compétences de l’Infirmier Responsable de Soins Généraux (IRSG), en vigueur depuis le 18 janvier 2016.

     

    Profil du métier

    La Directive du 2013/55/EU du Parlement Européen et du Conseil du 20 novembre 2013 décrit les 8 compétences :

    1. a) Diagnostiquer de façon indépendante les soins infirmiers requis, sur la base des connaissances théoriques et cliniques, et de planifier, d'organiser et d'administrer les soins infirmiers aux patients, sur la base des connaissances et des aptitudes acquises afin d'améliorer la pratique professionnelle ;
    1. b) Collaborer de manière effective avec d'autres acteurs du secteur de la santé, ce qui inclut la participation à la formation pratique du personnel de santé ;
    1. c) Responsabiliser les individus, les familles et les groupes afin qu'ils adoptent un mode de vie sain et qu'ils se prennent en charge ;
    1. d) Engager de façon indépendante des mesures immédiates destinées à préserver la vie et appliquer des mesures dans les situations de crise ou de catastrophe ;
    1. e) Apporter de façon indépendante des conseils, des indications et un soutien aux personnes nécessitant des soins et à leurs proches ;
    1. f) Assurer, de façon indépendante, la qualité des soins infirmiers et leur évaluation ;
    1. g) Assurer une communication professionnelle complète et coopérer avec les membres d'autres professions du secteur de la santé ;
    1. h) Analyser la qualité des soins afin d'améliorer sa propre pratique professionnelle en tant qu'infirmier responsable de soins généraux.

    Organisation

    • Etudes en trois ans et une troisième année complémentaire de 6 mois de stage incluant la réalisation d’un travail de synthèse équivalent à 120 périodes (100 heures).
    • Pour les étudiants de l’Union Européenne, l’équivalence est à demander obligatoirement.

    Stages :

    Les stages sont organisés dans la région de Mons, du Borinage, la région du Centre.

    1ère année : stages en gériatrie et pédiatrie, médecine ou chirurgie.

    2ème année : stages en chirurgie, médecine, pédiatrie, psychiatrie, gériatrie.

    3ème année : stages en chirurgie y compris salle d’opération, médecine, soins à domicile, psychiatrie, gériatrie

    3ème année complémentaire (6 mois) : 3x6 semaines dont un stage au choix

    Des conventions sont signées entre les différentes institutions de stage et l’établissement scolaire.

    Au terme de la 1èmeannée, l'élève obtient un Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur

    Au terme de la 3èmeannée complémentaire, l'élève obtient le Brevet d’Infirmier(e) Hospitalier(e)

    Informations générales :

    >Durée des cours et horaires :

    Les cours se donnent de 8h15 à 17h05 du lundi au vendredi selon les sections.

    Au 4e degré, de 7h30 à 17h05

    >Procédure d’inscription :

    • Compléter, dater et signer une fiche d’inscription ;
    • Fournir une photocopie recto/verso de la carte d’identité ;
    • Présenter le bulletin ou la dernière attestation reçue ;
    • Fournir 4 photos d’identité ;
    • Pour le 4e degré, éventuellement payer le minerval demandé.
    • Pour les sections à stage:
    • Fournir un certificat de bonne vie et mœurs de type 2,
    • Être en ordre de vaccination (polio, tétanos, diphtérie, coqueluche, rougeole, rubéole) et fournir une copie du carnet.
    • Rmq: pour les sections « infirmière, aide-soignante, aide familiale, puériculture », la vaccination contre l’hépatite B est OBLIGATOIRE.