Boulangerie - Pâtisserie - Chocolaterie

     

    Le métier offre de nombreux débouchés, en boulangerie, en chocolaterie et en pâtisserie, des perspectives d’avenir alléchantes même à l’étranger et des possibilités de promotion pour les ambitieux.

     

    De nombreuses offres d’emploi émanent de professionnels en recherche de candidats courageux et créatifs, et parfois même des emplois permettant de se perfectionner et de travailler dans les grands hôtels internationaux.

     

     

    Le métier de boulanger

     labo boul

    Activités

     

    Le boulanger fabrique différentes variétés de pains et des viennoiseries afin de les vendre. Il commande les matières premières et vérifie leur qualité. Il prépare la pâte à l’aide d’un pétrin mécanique. Il façonne les produits et les cuit dans un four.

    De nouvelles techniques, comme la pâte crue surgelée ou le précuit surgelé, ont bouleversé la fabrication du pain et des viennoiseries. Mais le boulanger traditionnel réalise lui-même toutes les phases de la fabrication.

     

    Conditions de travail

     

    Le boulanger artisanal travaille debout dans la chaleur et l’humidité du fournil ; il se lève au petit matin, entre 4h et 6h. Il réalise plusieurs opérations à la main.

    Artisan indépendant, il adapte ses horaires de travail aux exigences des consommateurs. Ouvrier dans une boulangerie industrielle, le salarié a des horaires plus réguliers, mais il peut travailler aussi de nuit, le week-end et les jours fériés.

     

    Qualités requises

     

    Le boulanger a une bonne résistance physique : il a souvent des journées de travail continu. Il respecte une hygiène rigoureuse et fabrique des produits frais de qualité, qui répondent aux goûts des consommateurs.

    Artisan indépendant, il sait mettre en valeur ses produits, se montre aimable et disponible envers sa clientèle et développe son sens commercial.

     

    Remarque

     

    Possibilité de développer des allergies aux produits alimentaires (farine, lait, œufs...)

     

     

    Le métier de pâtissier

     labo pat

    Activités

     

    Le pâtissier fabrique des gâteaux, des tartes, des pâtisseries, des desserts en vue de les vendre. Il organise sa production en fonction des jours de la semaine et aussi des périodes de fête.

    Il commande les nombreux ingrédients dont il a besoin. Il conçoit et réalise ses recettes. Il s’occupe de la cuisson et de la décoration. Il propose à sa clientèle une grande variété de produits dans une mise en scène attractive.

     

    Conditions de travail

     

    Les conditions de travail du pâtissier varient selon son statut. Artisan indépendant, il se lève en fin de nuit, vers 4 heures, et ne compte pas ses heures d’activité. Ouvrier spécialisé dans l’industrie ou la grande distribution, il a des horaires plus réguliers.

    Souvent en position debout, le pâtissier confectionne à la main ses pâtisseries, mais la mécanisation a rendu son travail plus rapide et moins pénible.

     

    Qualités requises

     

    Le pâtissier développe son sens gustatif et sa fibre artistique afin de créer des produits savoureux et attrayants. Méticuleux et soigneux, il respecte une hygiène très rigoureuse. Il peut s’adapter à l’évolution des goûts de sa clientèle, avec laquelle il noue de bonnes relations.

     

     

    Le métier de chocolatier

     choco praline

    Activités

     

    Le chocolatier est un artisan qui fabrique divers produits à partir du chocolat : tablettes, pralines, truffes, fondants, sujets creux… Il détermine ses recettes et établit ses procédés de fabrication. Certains chocolatiers sélectionnent eux-mêmes leurs fèves de cacao.

    Le chocolatier mise surtout sur l’originalité et la qualité de ses produits pour séduire sa clientèle. Il vend ses créations dans son commerce ou par un réseau de distributeurs.

     

    Conditions de travail

     

    Le chocolatier travaille surtout dans son atelier, le plus souvent en position debout. Bien que les procédés de fabrication se mécanisent, le chocolatier, mi-artisan, mi-artiste, confectionne, à la main, une grande variété de produits.

    Ses horaires varient selon le volume de sa production et les périodes de l’année ; l’approche des fêtes correspond à de longues journées d’activité.

     

    Qualités requises

     

    Outre son habileté manuelle, le chocolatier doit se montrer très créatif en matière de saveur et de présentation. Il respecte des règles d’hygiène rigoureuses pour la fabrication des produits et l’entretien des locaux.

    Il peut s’adapter à la demande et à l’évolution des goûts de sa clientèle.